La Martinique est la destination idéale pour des vacances en famille : un cadre de rêve, du soleil toute l’année et des activités qui ne manquent pas.  Que ce soit pour un court séjour ou bien pour y vivre, on se demande bien comment occuper nos chers petits loulous surtout quand on ne connait pas du tout l’île !  Après avoir passés quatre belles années là-bas, on sait désormais où sortir avec nos enfants. Et parce qu’on est gentil (oui, oui), on vous donne les jolis coins que nous avons retenus et ceux qu’on nous a recommandé, ainsi que quelques conseils pour protéger vos enfants du soleil et des moustiques.

Cet article sera régulièrement mis à jour. Si vous avez des idées à soumettre, n’hésitez pas en commentant cet article !

que-faire

LES PLAGES …

Si vous êtes en poussette, je vous conseille la Pointe du Bout aux Trois-Îlets (près de l’hôtel abandonné qui doit bientôt être rasé) : même si ce sont des plages artificielles, j’aime beaucoup aller là bas avec mon loulou parce que la mer est calme et qu’il peut barboter au bord de l’eau sans craindre qu’il n’est plus pied (pente douce). En plus, elle se divise en trois jolies anses et les couchers de soleil sont à tomber par terre. On retrouve également l’anse Figuier entre Sainte-Luce et le Marin : des petits palmiers pour se mettre à l’ombre, des snacks pour casser la croute et une eau bleu turquoise. Très peu de profondeur et un parking gigantesque, par contre évitez d’y aller le week-end ou alors partez y tôt le matin pour éviter le bain de foule. La Pointe Faula au Vauclin est un véritable petit lagon, on a de l’eau jusqu’aux genoux sur plusieurs centaines de mètres et on peut s’asseoir sur l’herbe pendant que les petits font des pâtés de sable (par contre, on m’a dit qu’il y avait encore des sargasses et des travaux, donc à vérifier sur place). En parlant de lagon, il y a également l’anse Michel dans l’extreme sud de l’île : un grand parking, un ponton en bois pour accéder à la plage et surtout de l’ombre pour se mettre à l’abri du soleil. On peut y passer la journée, pique-niquer sur les tables ou tout simplement manger dans un des restaurants. Non loin, il y a les Salines mais personnellement je préfère celle d’avant car certains jours il y a pas mal de vagues et surtout beaucoup de touristes … Une plage tout aussi touristique : celle du Club Med les Boucaniers à Sainte Anne, plus connue sous le nom de la plage de la Pointe Marin. L’eau est calme, translucide avec des palmiers tout le long mais attention, le parking est payant. L’anse à l’Âne est une de nos dernières découvertes : sable blanc, cocotiers et snack. Sans oublier une eau plutôt tranquille et un ponton pour faire quelques cabrioles.

Ensuite vous en avez d’autres tout aussi sympas mais moins (ou pas du tout) accessible en poussette. Nico aime bien la plage d’anse Chaudière à Petite Anse parce qu’il peut partir en exploration sous marine près du gros rocher qui émerge au dessus de l’eau. Dans le même style, vous avez Grande Anse d’Arlets : la mer y est très calme et on peut faire du snorkeling pour aller voir les tortues entre les voiliers ou bien près du ponton. Du côté atlantique, la plage du bourg de Tartane est super pour les loulous car il y a une aire de jeux juste à côté. Egalement Anse la Brèche qui se trouve juste à côté dont une partie est accessible en poussette (ou fauteuil roulant) grâce à l’aménagement de ponton. Pour s’amuser un peu, la plage de Corps-de-Garde à Sainte-Luce mérite un petit détour car ils ont installé une piscine de mer, idéal pour sauter dans l’eau (il me semble qu’il y en a une aussi à la Pointe Faula, mais je n’en suis pas sûre). Si vous êtes de passage à Fort-de-France, vous avez la plage de la Française un peu petite certes mais il y a des jeux pour enfants tout près. Si vous recherchez un coin plus tranquille et surtout plus authentique, vous avez l’anse Dufour : elle n’est pas très grande mais les enfants peuvent patauger en toute sécurité pendant qu’un des deux parents peut partir à la rencontre de la faune et la flore sous marine (je vous la recommande surtout si vous voulez voir des tortues vertes sans forcément nager ou plonger au fond de l’eau. Elles trainent souvent entre les bateaux tôt le matin juste après le retour de pêche).


LES CASCADES, LES RIVIERES …

Si vous voulez vous baigner dans une cascade, il y la cascade de Saut Gendarme à Fonds-Saint-Denis : prenez un porte bébé (ou bien portez le) s’il a du mal à marcher car l’escalier est plutôt raide. Il y a aussi la cascade Couleuvre au Prêcheur : pour y accéder, il faut marcher pendant une bonne heure mais à la fin,   une chouette baignade vous attend. Vous pouvez tenter les cascades de Didier ou tout du moins la première (pour aller à la deuxième, il faut grimper à la corde). Mais attention, l’accès par le tunnel est un peu acrobatique (surtout avec le porte bébé sur le dos) et des amis y ont croisé un fer-de-lance un jour (serpent venimeux).
Pour se baigner à la fraiche, il y a Coeur Bouliki à Saint-Jospeh : ce site de 1500 hectares abrite des installations (mini pont, panneaux éducatifs …) et on peut gouter l’eau fraiche de la rivière. Si vous voulez combiner balade et rafraichissement, la randonnée de la Route des Gués est faites pour vous ! Un autre endroit sympa, c’est Bo La Rivié à Trinité  : ce parc de loisirs donne, à la journée ou à la demi-journée, accès à des activités (payantes) et surtout la possibilité de se rafraichir dans la plus large cascade de la Martinique (actuellement fermé).


LES RANDONNEES …

Si vous aimez barouder en famille, Madinina fera votre bonheur ! Mais veillez à prendre quelques précautions surtout si vous avez des enfants en bas-âge : le soleil sera votre pire ennemi ! Nico et moi adorons marcher. Aussi nous avons investi dans un porte bébé « de compétition » : super confortable, une protection anti-uv aérée, une capote pluie et tout plein de rangements. Je pense que c’est vraiment indispensable si vous voulez vous promener en toute tranquillité avec un petit qui n’est pas en âge de marcher (tout court ou sur de longue distance). Quand nous partons en expédition, nous nous interrogeons sur la praticabilité en porte-bébé, la sécurité de l’enfant (prenez le Canal des Esclaves, celle ci on l’a faite sans eux), ce que l’on doit emporter (bouteilles d’eau, crème-solaire, lotion anti-moustique, casquettes, encas, doudou) … Et surtout, il faut penser à s’équiper d’une bonne paire de chaussures pour randonner aussi bien sur de la terre, des pierres, dans l’eau ou encore dans la boue. Je vous dis ça parce que j’en ai vu sur le sentier de la Montagne Pelée en tong !

Pour marcher en toute sécurité et sur de petites distances, je vous conseille d’aller au Parc d’Emeraude à Morne-Rouge : en plus du musée, on peut explorer la forêt tropicale sur des sentiers spécialement aménagés (15 min, 30 min et 1h20). C’est super bien indiqué et aucun risque de vous perdre.
Sinon en porte-bébé, on a fait la randonnée de la Cascade Couleuvre au Prêcheur (à l’ombre dans la forêt – environ 1h30 à 2h), celle de la Presqu’île de la Caravelle (en plein soleil – prenez plutôt le petit parcours qui dure 1h30). Après vous en avez d’autres comme la Savane des Pétrifications (préférez y aller tôt le matin à cause de l’ensoleillement), la boucle de Rabuchon … A vous de voir, renseignez vous bien avant ! Je vous déconseille tout de même la Montagne Pelée ainsi que le Canal des Esclaves (s’ils sont tout petits car on marche sur une margelle, avec le vide d’un côté). Si vous êtes plutôt plage, je vous conseille la randonnée de la Pointe Borgnèse pour en prendre plein les yeux (à faire par beau temps pour profiter des belles couleurs, prendre un petit bain et découvrir une des plus belles réserves sous marine de l’île). La cascade d’Anba So à Fond Lahaye est une balade d’1h à travers les bois avec, comme jolie récompense à la fin, une petite cascade.
Pour les ados, vous avez une randonnée aquatique aux Gorges de la Falaise à Ajoupa-Bouillon : d’une durée d’1h A/R environ, c’est 7 € par personne et ouvert tous les jours de 9h à 17h suivant la météo. Il faut prévoir des vêtements de rechange ou un maillot de bain, des baskets qui vont dans l’eau et un appareil photo aquatique biensur ;)


LES PROMENADES …

La Martinique ne manque pas de lieux où il fait bon de s’y promener en famille. En poussette, vous avez le Zoo de Martinique au Carbet : le cadre est superbe, le parcours se fait sur des pontons en bois et l’enfant découvre en même temps les animaux du zoo. En plus si vous êtes résident, pensez à demander votre Pass à l’année ! Egalement, le Jardin de Balata à Fort-de-France (Pass à l’année) pour son cadre exceptionnel, ses plantes tropicales, sa balade dans les arbres et une chouette aire de jeux pour enfants avec toboggans. Par contre, le parcours est un peu moins praticable en poussette (escaliers par endroit). Le Domaine d’Emeraude à Morne-Rouge est un de mes coups de coeur : en plus de proposer un espace muséo-graphique pour les enfants, on peut aussi se balader dans les jardins et même aller randonner dans la forêt tropicale. Le musée de la banane à Sainte-Marie est l’endroit idéal pour se dégourdir les jambes tout en explorant une bananeraie. Si vous le faites en poussette, quelques montées sont un peu sportives !  Je pourrais vous parler de la Ferme Perrine au Lamentin mais nous avons été très déçu tant par l’entretien des lieux (animaux dans des cages minuscules et même certains été morts) que par l’aire de jeux pas du tout sécurisée, et c’est bien dommage car ça pourrait être chouette. Pour allier l’utile à l’agréable, quelques distilleries permettent de se promener dans des jardins tropicaux comme celui de l’Habitation Clément au François (pass à l’année). Certaines sont gratuites : il y a la distillerie Depaz à Saint-Pierre, la distillerie Saint-James à Sainte-Marie avec un véritable train à vapeur pour découvrir le domaine , Trois-Rivières à Sainte Luce ou encore J.M à Macouba.

Pour les promenades en forêt, vous avez la forêt de Montravail à Sainte-Luce : 75 hectares dont une partie accessible en poussette avec plusieurs marches (sentier Anoli de 30 min en famille et le sentier Mangouste d’1h avec traversées de ravines mais une vue époustouflante sur le bourg du Diamant et Sainte-Lucie). La forêt Vatable des Trois-Ilets est une promenade facile et aménagée, offrant également une superbe vue sur la mangrove de Génipa et la baie de Fort-de-France (y aller plutôt en porte-bébé pour faire tout le parcours en boucle).

Sinon pour faire simple, vous avez la Savane à Fort-de-France et la promenade sur le Malecon : les enfants se régaleront avec le parc et l’aire de jeux tandis que l’on peut siroter un petit planteur, des accras ou tout simplement un sorbet. Pas loin au bourg de Schoelcher sur la Place des Arawaks, les loulous peuvent faire du vélo en toute sécurité ou jouer au ballon. Il y a aussi une petite aire de jeux bien agréable et la plage juste à côté. Le parcours de santé de Didier est l’endroit idéal pour se dégourdir les jambes et faire du vélo. Comme le parcours de santé de l’Espérance aux Trois-Ilets qui offre en plus une aire de jeux pour enfants ainsi qu’une petite randonnée sur les hauteurs. Si vous êtes du côté de Morne-Rouge, la municipalité a aménagé un joli site pour les plus jeunes et les sportifs (jeux, parcours à faire à pied …) près de la salle des fêtes, qui s’appelle le Cap 21. Pour en apprendre plus sur l’histoire de la Martinique et sa flore, je vous conseille la jolie visite guidée de la Savane des Esclaves. Et si vous êtes fan de petit train, il y a celui de l’Habitation Belfort au Lamentin. Là-bas vous saurez tout sur l’exploitation de la banane. L’Habitation Céron est également un bel endroit à découvrir : le jardin tropical est superbe (à faire en mangeant sur place, l’entrée est comprise dans le menu).


LES LOISIRS …

A Sainte-Anne, je ne sais pas si vous connaissez le parc aquatique Maya Beach Club de l’anse Caritan (lien) : la plage est petite mais il y tout un tas d’installations gonflables sur l’eau pour la joie des ados et des tout-petits (payant). Attention, l’endroit est très difficile à trouver aussi renseignez vous pour le trajet. Je vous conseille de vous y rendre tôt le matin car il y a beaucoup d’affluence en journée …
Le Marine Hôtel du Diamant propose également une journée à 20 € par personne (moins pour les enfants) avec accès au site : piscine, toboggans et surtout repas du midi. Une bonne alternative pour profiter du cadre sans avoir à dormir sur place.
Aux Trois-Ilets, vous avez Mangofil qui offre un parcours dans les arbres pour les adultes et les enfants en bas-âge (notre loulou s’est éclaté) ainsi que du mini-golf et d’autres activités. Dans le même style, le Lion’s parc au Vauclin qui propose en plus des jeux gonflables.
Pour des activités en intérieur par temps de pluie, Acro’Kids au Lamentin (lien) est génial pour les enfants jusqu’à 13 ans : une aire de jeux pour tout-petits et un parcours pour les aventuriers sous 1500 m2 et en plus, on peut se restaurer sur place (allez y plutôt le soir car c’est bondé le samedi après-midi).


ET ON AIME AUSSI …

… Porter des shorts et des claquettes toute l’année … Savourer de nouveaux fruits et légumes péyi … Être bercer par le chant des grenouilles … Assister à des couchers de soleil magiques … Se baigner dans l’eau chaude et bleu lagon des plages de l’île … Collectionner de jolis coquillages … Chasser les crabes … Regarder les poissons au masque et tuba, ou tout simplement au fond d’un bateau en verre … Manger un sorbet coco, cacahuète ou goyave à la plage … Visiter des plantations de bananes, d’ananas ou de canne à sucre … Se prendre pour Tarzan dans la forêt tropicale … Découvrir de superbes cascades et s’y baigner …

se-proteger

… DU SOLEIL !

On ne vous le dira jamais assez, mais attention aux coups de soleil surtout pour les tout-petits ! A chaque sortie, on fait suivre la crème solaire indice 50 et un couvre chef pour les loulous. Pour les sorties plages, on emporte systématiquement notre petite tente anti-uv super pratique. Les combi-maillots anti-uv sont une bonne alternative pour éviter les coups de soleil dans l’eau, en plus de la crème. Pour les randonnées en plein cagnard, c’est la protection anti-uv sur le porte bébé + casquette + crème solaire renouvelée toutes les heures. Et surtout de l’eau et une petite bombe à eau pour les hydrater et les rafraichir. Entre l’humidité ambiante et les hautes températures, il se peut que votre bébé se couvre de petits boutons de chaleur ! Ce n’est pas bien grave, pour les faire partir j’utilise le spray anti-irritations d’Uriage Cu-Zn qui se trouve en pharmacie (je tapote la zone avec un coton imbibé de produit). Deux jours après, il n’y a plus rien !

… DES MOUSTIQUES !

Et oui, on est malheureusement pas épargné sur cette jolie île. Alors on fait suivre notre lotion anti-moustique familiale à chaque sortie (en général, on laisse toujours une bombe dans la voiture). Et pour notre dernière, c’est moustiquaire à la poussette et bracelet anti-moustique. Néanmoins on ne se tartine pas à chaque fois, c’est suivant les endroits … A la maison, nous avons des moustiquaires à chaque fenêtre et des prises anti-moustiques dans chaque chambre. Un bon petit coup de clim avant d’aller au dodo font partir les derniers réfractaires. Au pire, on sort mon arme favorite : la raquette électrique ! C’est ma meilleure amie ahah … Vous avez cet article à découvrir pour plus de détails. Toutefois si votre bébé se fait piquer, malgré toute la bonne volonté du monde, point d’inquiétudes. Vous pouvez appliquer sur les boutons une crème pour calmer les démangeaisons : il y a BabyApaisil. Une autre qui marche bien sur mon loulou, c’est un stick à base d’aloe vera (je ne sais plus le nom). Sinon pour adultes, rien ne vaut de l’Onctose à l’hydrocortisone (je suis un attire-moustique !).
D’ailleurs cette dernière marche très bien pour les morsures de fourmis rouges (fourmis de feu), et surtout évitez de vous gratter car ça sera pire et boursoufflé (dixit celle qui s’est fait mordre 6 fois sur le pied). En parlant des insectes, sur les plages vous avez souvent des « yanyans » qui trainent : ça ressemblent à de petits moucherons, ils piquent (ou plutôt morde) comme les moustiques mais leurs démangeaisons sont 10 fois pire ! Pour ne pas avoir affaire à eux, évitez de trainer à la plage juste avant et après le coucher du soleil (généralement vers 16H30-17h) et surtout, surtout ne vous grattez pas sous peine que ça ne se transforme en grosse plaque !

… DES MANCENILLIERS !

Cet arbre est présent un peu partout sur l’île et est surtout connu pour être toxique pour l’homme. Il peut occasionner de graves brulures ! Aussi évitez de toucher ses branches, son fruit (qui ressemble à de petites pommes) ou encore de vous mettre en dessous en cas de pluie, car l’eau se charge d’acide. Généralement, ils sont signalés d’un trait rouge sur le tronc et on les retrouve dans les sols sableux, en bord de plage. Evitez également d’y suspendre vos affaires ! Je sais que c’est bête mais une fois j’ai vu quelqu’un le faire …


J’espère que cet article vous donnera quelques idées pour vos prochaines balades en famille.
Je vous dis à très bientôt sur le blog, 
marjorie-sign(1)