La Pointe Borgnèse, une randonnée aux 50 nuances de bleu

Je vous ai dit que la Pointe Borgnèse était une de mes plages préférées en Martinique ? Et même une des plus belles ? Cachée dans un petit écrin de verdure, entre la forêt sèche du littoral et la mer des Caraïbes, cette plage de sable blanc bordée d’arbres et de cocotiers abrite un véritable petit paradis pour les amoureux de snorkeling. Les fonds marins sont tout simplement à couper le souffle ! En même temps, ce n’est pas pour rien que cet « aquarium tropical » est classé réserve naturelle protégée.

Mais ce que peu de gens savent, c’est qu’on peut également découvrir le site à pied en longeant la côte, tout en remontant dans les hauteurs du Morne Aca pour profiter d’un superbe panorama sur le Rocher du Diamant et la Dame Couchée.

[separator type= »space »]— Allez, vous êtes prêts pour une explosion de couleurs ?[separator type= »space »]

La première fois que j’ai repéré cette randonnée, c’était lors d’un arrêt PMT (entendez par là palme, masque et tuba) à la Pointe Borgnèse. Nico avait passé plus d’une heure dans l’eau à admirer toute cette jolie vie sous marine, sans oublier les coraux et les coquillages. Bien évidemment, moi j’étais restée sur la plage à garder nos affaires tout en lézardant au soleil. Non pas que je n’aime pas la plongée mais je préfère pas trop aller au fond de l’eau (je crois que j’ai trop regardé le film des « Dents de la Mer »). En général, je flotte à la surface pour éviter de retenir ma respiration. J’ai toujours cette lubie de voir une bestiole rentrer dans mon tuba pendant que je respire !

Enfin bref, tout ça pour vous dire que j’avais repéré cette randonnée via le panneau qui borde l’entrée de la plage. Et c’est un mois avant notre départ qu’on s’est enfin décidé à la faire. Je cherchais une balade à réaliser en famille dans le sud de l’île et surtout, qui ne dure pas plus de 2h. Et c’est en flânant sur le blog des Lapinous que je suis de nouveau tombée dessus. D’ailleurs je vous recommande leur blog si vous cherchez quelques idées de randos à faire seul ou en famille. Un matin, on est donc parti en direction du Marin. Pour y aller, il ne faut pas se louper çar l’accès n’est pas du tout indiqué : sur la RN5, il y a un tout petit parking qui longe la route sur la droite. C’est celui-ci ! Si vous voulez simplement vous baigner, il suffit de descendre à pied le petit chemin très caillouteux et vous tomberez directement sur la plage (5 minutes de descente à peu près).

Et si vous venez comme nous pour la randonnée, le circuit débute très exactement à cet endroit là. Alors comme c’est une boucle, vous avez le choix de 1/ soit descendre, longer la côte puis de remonter vers le morne ; ou bien 2/ soit de prendre directement sur la gauche le petit sentier qui s’enfonce dans la forêt. Si vous êtes en famille ou un peu flemmard, choisissez la seconde option car c’est plat tout le long. Il n’y a que la fin pour remonter au parking, qui vous demandera un peu d’effort (et oui, si vous avez suivi il a ce fameux chemin caillouteux assez raide). Et puis il ne faut pas oublier le petit bonus de la fin : une baignade bien méritée dans la mer des Caraïbes.

rando-borgnese-1-2
Si vous optez pour le second accès comme nous, le sentier n’est franchement pas difficile à suivre. On marche tout le long dans la forêt sèche du littoral. Je vous déconseille de venir en claquette car par endroit, c’est parsemé de cailloux et de rochers. Ca serait bête de se casser la margoulette pendant les vacances ! D’ailleurs, ce sentier est accessible à tout le monde et se fait facilement avec un porte bébé.

rando-borgnese-2-2rando-borgnese-3-2rando-borgnese-d3
Au bout de 20 minutes de marche, la végétation se fait moins dense par endroit et on commence à voir des panoramas assez sympa sur Sainte-Luce et ses environs. Le plus beau restant à venir … Oui, oui ! On s’engouffre de nouveau dans la forêt où on croise quelques gommiers rouges. La couleur du sentier devient un instant ocre, et rappelle ensuite ceux de la forêt de Montravail à Sainte-Luce. C’est assez surprenant de voir comme le paysage peut changer en un clin d’oeil !

rando-borgnese-6-2rando-borgnese-7-2rando-borgnse-d2rando-borgnese-10-2
Un premier point de vue aménagé s’offre à nous après une trentaine de minutes. Le spectacle est tout simplement superbe : au loin se découpe le Rocher du Diamant et le Morne Larcher, qui rappelle pas moins une femme couchée (si, si regardez bien). Si vous êtes déjà fatigués, vous pouvez vous poser un instant sur le banc et casser la croute. Le plus dur est déjà fait, maintenant on entame la descente vers le littoral. A un moment donné, le sentier forme un « T ». Il faut prendre à droite pour redescendre vers la plage (à gauche vous remontez vers la route). Sur le chemin, on croise des cactus, des arbres avec des troncs bizarres et même des bernard l’hermite !

rando-borgnese-11-2rando-borgnese-12-2

Au détour d’un chemin, on sent l’air marin titiller nos narines : on est arrivé sur la côte. Puis vient l’explosion de couleurs. C’est toute une palette de bleus, une cinquantaine de nuances de bleu même qui danse devant nos yeux. Un spectacle saisissant, surtout quand le soleil est au rendez-vous. On a pas de mot. C’est juste … Waouh ! Les photos ne peuvent retranscrire ce que l’on ressent devant tant de beauté. Petit Loulou pointe du doigt l’eau étonnamment turquoise, voire même transparente par endroit. Si on s’écoutait, on serait déjà dans l’eau !

rando-borgnese-13-2rando-borgnese-15-2rando-borgnese-14-2rando-borgnese-d1rando-borgnese-18-2
On remonte tranquillement la côte, en longeant la mer et ses eaux bleu lagon. Si vous voulez vous baigner et explorer les fonds marins, je vous conseille de faire un arrêt sur cette première plage, le long des rochers qui mènent vers la pointe (la seconde plage se trouve en fait en bas de la descente du parking). C’est là que la réserve marine commence. Pour éviter tous les herbiers, il y a un tout petit chemin un peu caché qui s’enfonce sur la gauche, tout en longeant les rochers (attention, le sentier n’est pas très bien entretenu).  A un moment donné, vous verrez comme une alcôve dans l’eau qui tombe directement sur le sentier sous-marin.

Après une dizaine de minutes, on arrive à la seconde plage généralement plus fréquentée. Sachez que le week-end, il y a beaucoup (mais alors beaucoup) de monde, surtout des locaux qui s’y rendent pour pique-niquer la journée.

Pour rejoindre la voiture, il faut inévitablement remonter par le chemin de la mort caillouteux. Je tiens à souligner que la montée est assez raide surtout quand on est chargé comme une mule (entendez par là, les enfants sur le dos). Mais bon, comme dit Nico, ça fait du bien là où ça fait mal !

rando-borgnese-19-2rando-borgnese-20-2rando-borgnese-21-2


conseils
— S’y rendre : direction le sud, entre Sainte-Luce et le Marin. Sur la RN5, prendre à droite sur le petit parking en bordure de forêt.

— A savoir :
 Le circuit est une boucle d’une heure environ. Pour pouvoir admirer ces 50 nuances de bleu, je vous recommande d’y aller par beau temps. Evitez les claquettes, prendre de l’eau et se protéger du soleil. Si vous voulez vous baigner après la rando, n’oubliez pas votre serviette et dans ce cas, optez pour le second accès. Par temps de pluie, faites gaffe aux mancenilliers (ils bordent généralement la plage et sont marqués d’un trait rouge) qui peuvent provoquer de graves brulures.
Plus de photos des fonds marins sur notre premier article.


Vous êtes déjà allés vous balader du côté de la Pointe Borgnèse ?
On vous dit à très bientôt pour de nouvelles aventures,

Marjorie & Nicolas

Total
4
Shares

7 commentaires

  1. Merci Marjorie pour cette belle boucle! Tes photos sont toujours aussi belles et j’adore le commentaire rempli d’humour(les mots barrés me font toujours rire!). Que de beaux souvenirs tu as ramenés en Métropole, j’espère que le changement n’est pas trop dur pour vous! Bonne continuation et bon futur voyage!

    1. Merci Jacqueline :) Si un petit peu quand même, il fait super froid et on est qu’en octobre ! Ca promet pour la suite … On se prépare un petit voyage en Andalousie d’ailleurs. A bientôt sur le blog

Laisser un commentaire