Grand week-end à Jersey | On the road again …

DAY 3


Notre séjour à Jersey touche à sa fin. Dans quelques heures, nous serons sur le ferry du retour en direction de Saint-Malo. Mais la journée est loin d’être terminée et on compte bien profiter de chaque minutes pour explorer les moindres recoins de l’île.

— Forêt de Ste. Catherine Woods

Après avoir fait le tour complet de l’île, j’avais envie de respirer le grand air. Oublions l’air iodé et les embruns pendant quelques heures, et partons dans les sous bois pour sentir l’odeur de la terre humide, le parfum des arbres et l’air frais qui s’engouffre dans chaque petite branche. St. Catherine Woods se trouve au nord-est de Jersey, dans le district de St. Martin, et elle n’est pas facile à trouver. Aussi je vous conseille de jeter un oeil sur un plan avant de prendre la route.

Mise à part cette petite difficulté, cette forêt est un véritable enchantement : c’est l’endroit idéal pour se balader en famille à travers les bois. Entendre les feuilles mortes craquer sous chacun de nos pas, traverser des ruisseaux à l’aide de pierres, observer la nature qui nous entoure … Ça et là des fougères le long du chemin, des arbres aux troncs étranges, de la mousse en veux tu en voilà, et cette odeur d’humus qui te pousse à t’engouffrer plus loin encore.

— Portelet Bay

Portelet Bay est un de ses endroits où le coup de foudre est vite arrivé ! Comme on avait mangé au Portelet Inn un soir, on avait prévu de faire un passage express. Mais à notre arrivée, on a pas pu s’empêcher de rester une bonne heure à admirer le paysage depuis la plage. Situé sur la côte sud de l’île, un petit chemin permet d’accéder à Janvrins Tomb & Tower à marée basse. D’ailleurs, la route qui permet d’y accéder passe par une petite ferme où l’on peut voir des poules, une truie et des chevaux.

Ne manquez pas de monter en haut de la tour pour avoir une vue d’ensemble sur l’une des plus belles baies de l’île. On a aimé marcher sur la plage, ramasser des coquillages et jouer aux petits aventuriers en escaladant les rochers.

— Noirmont Point

Je vous ai dit que Portelet Bay vu d’en bas était plus sympa, mais est ce que je vous ai dit que vu d’en haut, c’était encore plus beau ? Pour ça, rendez-vous à Noirmont Point ! Il y a un joli petit phare noir et blanc en contrebas d’une falaise abrupte où les vagues se fracassent avec force sur les rochers. C’est le Phare de Noirmont, qu’on appelle aussi la Tour de Vinde qui veut dire en normand « virer de bord ».

Cette pointe cache aussi le War Mémorial & Command Bunker de la Seconde Guerre Mondiale. Comme vous le savez, Jersey a été occupé pendant 5 ans par les allemands. On trouve encore à cet endroit même d’anciens bunkers et toute une batterie d’artilleries plutôt bien conservées. De là haut, il y a une superbe vue sur la Baie de St. Aubin et en regardant bien, on peut même apercevoir une grande partie des fortifications côtières commandées par Hitler, que vous connaissez peut-être sous le nom de Mur de l’Atlantique.

— St. Aubin

Nous reprenons la route en direction de St. Aubin, un charmant petit village qui vit au rythme des marées. La balade sur les Bulwarks (quai du port) est plutôt agréable, en remontant vers la partie la plus animée : le centre du port.

On y trouve des restaurants, des tas de pubs avec terrasse et de jolies maisons aux volets et portes colorées datant du 18ème siècle. Le samedi, il y a des marchés artisanaux et même des foires vintages sur Parish Hall, la fameuse place que je vous parlais plus haut.

— East side, on the road again …

Comme on avait bien aimé le sud de Jersey, on décide de remonter toute la côte est de St. Hélier à Gorey, en passant par le Phare du Hocq. Plus haut vers Archirondel, la Red Tower se distingue au beau milieu des maisons en bord de mer. Ce côté-ci est moins touristique et surtout plus nature.

Sur la carte, pas loin de notre position, se trouve le Dolmen du Couperon. Ni une ni deux, on décide de chercher ce point d’intérêt. Perdu au milieu des champs, en bordure de falaise, on a trouvé un amas de pierre. Le site a l’air un peu abandonné, je ne vous le conseille pas c’était une perte de temps.

— L’église Parish à St. Saviour

Hier, en allant au Zoo de Jersey, on est tombé sur une charmante église le long de la route. C’était donc l’occasion d’y aller avant notre départ. C’est l’église de la paroisse de St. Saviour, elle se situe juste après la maison du gouverneur.

J’ai carrément eu un coup de coeur pour cet endroit ! Je sais que ça peut paraitre un peu bizarre vu qu’il y a un cimetière juste à coté. Pourtant c’est cette ambiance un peu mystique qui m’a le plus séduite ! Marcher autour de ces vieilles tombes dans un silence étrangement paisible … J’avais l’impression d’être coupée du monde, seule au beau milieu de ses allées. Bref, j’ai craqué pour le charme des cimetières anglais.

Notre journée touche déjà à sa fin, c’est le moment de remonter sur le ferry et de quitter Jersey. Un dernier regard vers le ciel, qui nous offre le plus beau des cadeaux : un coucher de soleil magique dont il a si bien le secret. Jersey est un petit bout d’île, qui nous a réservé de bien belles surprises …


Retrouvez l’ensemble de nos articles sur Jersey :

Jersey | Conseils et itinéraire pour 3 jours en famille
Un grand week-end à Jersey | Remontons le temps ...
Un grand week-end à Jersey | Trip in wild and citytrip

Ce séjour est le fruit d’une collaboration avec I love Jersey. Je reste néanmoins libre dans mes propos et le choix de mes photos que je vous partage ici. Nous tenons également à remercier Patricia pour tous ces bons conseils ainsi que tous les autres autres partenaires de ce séjour.


Epinglez, partagez et commentez !

A très bientôt sur le blog,

Marjo & Nico

Laisser un commentaire