Anse Noire, je suis tombée sous ton charme …

« L’ anse Noire est l’une de nos plages sauvages préférées en Martinique. On se laisse vite ensorceler par son eau cristalline, son sable noir et son joli ponton qui invite à la baignade. Avec des poissons multicolores. Et des tortues. Oui, oui, des tortues ! Allez, on vous amène ? »[separator type= »space »]

Avant notre départ, on voulait absolument retourner à l’anse Noire une dernière fois. Non pas qu’on raffole de son escalier et de ses 156 marches (oui, oui !), sans compter son minuscule parking. Mais cette petite crique nous a carrément tapé dans l’oeil. Située entre les Anses d’Arlets et les Trois-Ilets, cette plage de sable volcanique est la seule dans tout le sud de l’île ! Ce qui est assez bizarre quand on voit que sa voisine, l’anse Dufour, est bordée quand à elle de sable blanc.

Ce jour là, on se rend à la plage plus léger que d’habitude. Maintenant qu’on est quatre, il faut penser au retour et cette flopée de marches pourrait ou pas en décourager plus d’un (surtout si vos marmots sont en bas-âge). Le soleil joue à cache-cache avec les nuages, mais une petite éclaircie nous offre un joli spectacle avant la descente. L’eau est d’un bleu turquoise et on a qu’une envie : celle d’aller au bout du ponton pour plonger.

anse-noire-1-5anse-noire-4
Cernée par une végétation tropicale luxuriante, cette plage est un véritable petit paradis. Il n’y a quasiment personne en semaine, c’est d’ailleurs pour ça que je l’adore. On pourrait presque penser que l’on est seul au monde …

Son sable noir volcanique en fait sa particularité et il peut rapidement devenir très chaud en plein soleil. Mais on oublie vite ses petits désagréments lorsqu’on se balade le long du ponton pour observer les poissons ou les voiliers qui mouillent dans la crique.

Ce qui est bien, c’est qu’il y a très peu de vagues. Donc les enfants peuvent jouer tranquillement au bord de l’eau. Ni une, ni deux, on équipe nos deux loulous pour un bain de mer improvisé. L’eau est tellement bonne qu’on resterait là des heures à barboter.

anse-noire-1-4anse-noire-1-6anse-noire-1-7anse-noire-2anse-noire-1-16

Je vous ai dit que l’anse Noire est connue pour ses fonds marins ? Et que Nico voue une véritable passion pour le snorkeling ? Bon, moi aussi mais généralement je reste plutôt sur la plage avec les loustics à peaufiner mon bronzage. On a donc surtout pas oublié de prendre nos palmes, masques et tubas pour une petite exploration sous marine. Et comment dire … C’était juste SU-BLI-ME !

On a vu tout un tas de poissons multicolores près du ponton, de grosses éponges tubulaires, des étoiles de mer … Le moment magique a été la rencontre avec cette tortue verte. Elle n’a duré que quelques instants mais c’était vraiment magnifique, presque irréel. C’est bien quelque chose qui va me manquer quand on va rentrer en métropole.

anse-noire-12 anse-noire-13
Je profite du gouter des loulous pour me promener le long de la plage. Le ciel est quelque peu menaçant mais ça va, il ne pleut pas. Une petite cabane pimpante et colorée attire mon attention. On y vend des bijoux artisanaux et on peut y louer  louer un kayak. Ca doit être chouette !

Mais finalement la météo en a décidé autrement : une belle ondée nous tombe sur la tête. On se met vite à l’abri sous un arbre et on profite d’une petite éclaircie pour remonter aussi vite qu’on peut à la voiture. Et même si la montée m’a carrément tué et que je soufflais comme un buffle, on aura passé un bel après-midi.

anse-noire-1 anse-noire-1-10 anse-noire-1-2
Sur le chemin du retour, on s’arrête chez Bebert pour gouter à l’un de ses délicieux jus de fruits frais. Je vous recommande cette adresse, les jus sont super bon et on peut également acheter des punchs et des confitures fait maison eux-aussi.

anse-noire-1-13anse-noire-3


Informations

  • L’ anse Noire : Pour s’y rendre, on prend le même accès que pour l’anse Dufour. Depuis la D7 entre les Anses d’Arlets les Trois-Ilets, tournez à droite en direction de l’anse Noire/anse Dufour (au niveau du panneau). S’en suit une longue descente en voiture. L’anse noire se trouve alors sur la droite, après une bonne grosse flopée de marche.
  • Bar à jus et à smoothie :  Les jus de Bébert, Chemin rural de l’anse Dufour (sur la route de l’Anse Noire), 97229 Les Trois Ilets. Tel : 06 96 41 42 93. Un grand verre de jus a 2,50 €.

Et vous, êtes vous déjà allés à l’anse Noire ?
A très bientôt sur le blog,

Marjorie & Nicolas

13 commentaires

  1. Super ce reportage! Cela donne vraiment envie de descendre (et de remonter! dur dur!) ses 156 marches pour goûter à cette plage! Et merci aussi pour l’adresse du bar à jus (déjà noté sur mes tablettes!). Bon nouveau départ en métropole!

    1. Coucou Jacqueline, et merci ;) Oui la remontée est carrément fatiguant avec les loulous à porter + les affaires. Vous me direz ce que vous en avez pensé des jus. Et merci, bientôt le retour le 16 aout. A bientôt sur le blog !

    1. J’espère que Marjorie continuera son blog en métropole(après avoir pris ses marques!) et fera rêver encore longtemps ses fidèles habituées!

  2. Ah! l’anse noire que de souvenirs (il y a …27 ans tout de même…), j’adorais cette plage, le petit restaurant les pieds dans le sable existe toujours?
    En tous cas, merci à toi de raviver ces beaux souvenirs…en attendant de me faire mon pélerinage en Octobre prochain…j’ai hâte!

  3. Merci pour votre blog qui nous a permis de decouvrir cet endroit aujourd’hui. Les enfants ont vu des tortues verte pour la premiere fois, c etait top. Nous nous sommes arrete chez bebert en remontant, rien a redire, les jus etaient parfait.

  4. La tortue est toujours là ! Elle avait fait notre joie lors de notre passage en Février. Nous sommes retournés deux fois sur cette petite anse : un vrai régal.
    Et lorsqu’il pleut, il y a le petit Carbet.

    Merci pour votre blog qui me ravit à chaque fois que je le lis

Laisser un commentaire