Une plage déserte, du sable blanc, des cocotiers et une eau bleu limpide … Bienvenue à l’anse à Prunes ! J’ai découvert ce petit paradis lors de notre dernière randonnée à la Savane des Pétrifications il y a deux semaines. Et j’ai eu un véritable coup de coeur ! Cette plage se trouve sur la commune de Sainte-Anne, dans le sud de l’île. On pourrait presque la confondre avec sa voisine, la Grande anse des Salines, sauf que cette dernière est pas mal fréquentée par les touristes. Moi qui suis friande de plage déserte et sauvage, j’étais carrément aux anges ! Juste en face, on peut voir l’îlet Cabrit et son phare qui symbolise la pointe méridionale de la Martinique. Je me serais bien posée là, les doigts de pieds en éventail, à rêver devant cette étendue d’eau turquoise mais on avait programmé notre randonnée depuis un moment déjà. Mais ce n’est que partie remise ! Surtout qu’à droite de l’îlet se trouve la Grande Terre des Salines, un petit banc de sable peu connu qui a le mérite d’être aussi paradisiaque que ses voisines.


anse-à-prunes-7

anse-à-prunes-8

anse-à-prunes-9anse-à-prunes-2anse-à-prunes-4anse-à-prunes-3anse-à-prunes-5savane-3savane-4savane-5


conseils(1)
Se rendre à l’anse à Prunes …
De Fort-de-France, prendre direction Sainte-Anne (sud de l’île). Au rond-point de Sainte-Anne prendre direction la Grande anse des Salines (de toute façon c’est pas compliqué, il faut suivre toujours tout droit). Quand vous arriverez à la plage des Salines, tournez à gauche direction la Savane des Pétrifications. Continuez la route jusqu’au bout. Attention, il y a quelques de nid-de-poules mais ça passe en voiture. Vous pouvez vous garer le long de la plage, à l’orée des arbres.

Ce que vous devez savoir …
Quand on est passé sur la route, on a vu des sanitaires et elles sont apparemment en état de marche. Il est possible de faire du bivouac sur place (hamac) mais pour le camping, il faut se renseigner à la mairie de Sainte-Anne. Je sais que pour Pâques et les fêtes familiales, cette plage est pas mal fréquentée par les locaux.
Il y a quelques vagues mais pas de quoi fouetter un chat, les enfants peuvent se baigner tranquillement. Ca a l’air plus calme du côté gauche, tout au fond, juste avant les gros rochers.

 

Et vous, êtes vous déjà allés à l’anse à Prunes en Martinique ?
Je vous dis à très bientôt sur le blog,

marjorie-sign(1)