Faire ses courses en Martinique {Conseils & Bons Plans #1}

La vie n’est pas toujours rose sous le soleil des Antilles … Surtout pour nous, habitants de l’île, quand on fait nos courses ! Il y a quelques jours, nous sommes allés faire le plein du frigo et N. et moi avons un petit jeu : celui d’estimer à combien sera le caddie. Bon ok, ce n’est pas très passionnant mais depuis qu’on est ici on a le sentiment de se faire dépouiller à chaque sortie de caisse alors que le caddie n’est même pas rempli ! Pour vous donner un exemple, en métropole on lâchait 100 euros par semaine pour 2 personnes, ici on en a pour quasiment le double ! Et maintenant qu’il y a bébé, je vous dis pas le reste … Que vous soyez simple touriste, de passage ou encore résident, le constat est le même : vous avez l’impression d’y laisser un bras. Alors pourquoi ça coute plus cher de faire ses courses dans les Antilles et comment y remédier ? Je vous livrerai aussi, dans un second article, quelques conseils pour vous retrouver dans les méandres des grandes surfaces et ne pas passer pour un « touriste » en caisse.

Pourquoi c’est plus cher de faire ses courses ici !

J’ai envie de dire que cela vient principalement des taxes et des couts d’importations mais malheureusement il n’y a pas que ça. Certes les grandes surfaces n’y peuvent rien face à l’octroi de mer (taxe locale) et les couts d’acheminement (environ 30% de surcout pour toute livraison en bateau et beaucoup plus pour le frais; et les produits à courte durée de vie qui viennent par avion). On peut aussi retenir les intermédiaires qui approvisionnent chaque enseigne. Mais bon, quand on voit un produit chez X à 2.45 euros et que chez Y il est à 1 euros, quelque part il y a quand même un soucis. Et même entre magasin de même enseigne, ils arrivent à avoir des différences de prix. Cherchez l’erreur !! Je pense que beaucoup de grandes surfaces nous prennent pour des vaches à traire. Afin de remédier à ce problème, le gouvernement a mis en place la loi Lurel en mars 2013 pour lutter contre la vie chère. Quatorze enseignes de la Grande Distribution ont signé un accord de modération des produits de grande consommation. La liste contient 101 produits pour un montant global de 365 euros.

Pour ma part, mon caddie coute toujours un rein alors qu’il est peu rempli. Il va falloir qu’ils m’expliquent comment ils font leur compte …

course martinique promo

Quelques bons plans pour économiser

Voici quelques tuyaux pour faire quelques économies en caisse – Et oui, à la guerre comme à la guerre – et éviter de plomber votre budget vacance ou trouer votre porte feuille :

  • Récupérez les publicités dans les boites aux lettres : C’est déjà un bon moyen de savoir quels produits seront en promo. Je vais peut être passer pour une grippe sous mais franchement, demandez à n’importe quels résidents, il vous dira la même chose.
  • Achetez par lots : biensur si vous résidez ici. Par exemple, le paquet de 6 rouleaux ménagers Doudou est à 3€10 ! Au lieu de 2 rouleaux à 2€ d’habitude. Bon certes après il faut la place pour stocker mais franchement vous faites pas mal d’économies surtout concernant les produits d’entretiens et d’hygiène.
  • Etablissez vos menus à l’avance et faites une liste : et s’y tenir ! Cela vous évitera de rentrer chez vous en ayant encore oublié ce que vous deviez acheter par exemple.
  • Achetez les produits d’entretien dans les magasins discounts : vous verrez vite la différence.
  • Consommer local : ça on vous le dira jamais assez. Préférez les marques locales (parfois, je dis bien parfois, elles coutent moins chers) comme Chanflor (eau), la Lorraine (bière), Caresse Antillaise (jus de fruit) …
  • Evitez le gaspillage : La dernière fois on a fait une raclette N. et moi (et oui même ici, on en mange). Il nous restait du fromage et bien j’ai recyclé en faisant une pizza !
  • Faites vos courses sur le marché : beaucoup de fruits et légumes coutent moins cher sur les étals d’un marché. Profitez en et puis ça vous donne l’occasion de sortir et de vous imprégner du mode de vie antillais. Attention au prix « touriste » : certains commerçants en profitent pour augmenter leurs prix parce qu’ils pensent qu’ils ont un touriste en face d’eux alors n’hésitez pas à faire la causette et dites leur que vous résidez ici. Ils vont pas vous manger … Et ça fait toujours plaisir à l’un comme à l’autre de discuter de tout et de rien :)
  • Si vous ne pouvez pas vous passer de yaourts, achetez donc une yaourtière ! Les prix sont parfois pharaoniques, il en est de même pour le fromage.
  • Faire vos courses dans les magasins discounts :  vous trouverez la plupart du temps les mêmes produits que ceux vendus par une grande enseigne. Certes, il n’y a aucune marque mais certains de ces produits sont revendus dans les grandes enseignes !
  • Faites le plein avant d’emménager sur l’île : Si vous le pouvez, faites donc quelques cartons de produits d’entretien et d’hygiène que vous glisserez discrètement dans votre container.A titre d’exemple, un produit pour nettoyer les plages de cuisson vitrocéramique : ici cela coute dans le 9 euros des fois !!  Il en est de même si vous avez un bébé, les couches et la nourriture sont chers. D’une semaine à l’autre, les prix peuvent changer. Et c’est la même chose pour l’alcool – sauf le rhum – le vin et les alcools forts ne sont pas donnés.

Voici une liste (non exhaustive) d’hypermarchés que vous trouverez en Martinique. Certains proposent leurs catalogues en ligne, un bon moyen de voir quels prix sont pratiqué en général sur l’île : Carrefour, Hyper U (qui fait également Drive), Géant Casino, Leader Price, Simply Market …
séparation2J’espère que mes petits conseils vous aideront à réduire un peu votre budget alimentaire. Si vous avez quelques bons plans ou des questions n’hésitez pas à les partager en laissant un commentaire :) Et s’il y a des martiniquais qui nous lisent, peut être pourront ils me dire où trouver de la levure fraiche de boulanger ?!! Ahah … J’en profite tant qu’à faire :) Dans le prochain article, nous verrons quelle différence il y a de faire ses courses en métropole et en Martinique !

Suivez l’actualité de Carnet de Ti’ Piment sur Facebook, Instagram (tipiment11) ou bien inscrivez vous à la newsletter pour ne rater aucun article :)
new-signature-blog
blanc

17 commentaires

  1. Pas spécialement car il y a des produits que l’on ne retrouve pas sur les marchés, dans un jardin potager … En fait on est un peu pris en otage par les grandes surfaces … Pour donner un exemple, une grande surface commence à vendre un meuble à colonne pour salon à 59,90 euros (meuble d’une autre enseigne qui ferme boutique). Vu le prix, j’en prends un. Bizarrement, 3 jours après j’y retourne et le prix a augmenté de 10 euros ! Et tout ça pourquoi ? parce qu’ils se sont aperçus que ce produit se vendait bien ! (la moitié avait été vendu entre temps) … Finalement la dernière fois que nous sommes rentrés en métropole et que nous avons fait quelques courses, nous avons trouvé que c’était pas si cher que ça car en comparaison avec ici …

  2. Une petite remarque concernant les prix certainement excessifs pratiqués (j’ai eu l’occasion de vivre sur l’île durant 4 mois l’an dernier en tant que stagiaire). Certes, le coût lié au transport y est pour quelque chose mais pas que…. Un très bon reportage de Canal + « les derniers maîtres de la Martinique » met en lumière une autre cause: les importateurs se permettent d’augmenter artificiellement les prix en prétextant la distance séparant les Antilles de la Métropole. De fait, tout cela à un coût mais, selon les journalistes (je n’ai jamais pris le temps de vérifier l’objectivité des investigateurs) celui-ci est utilisé de façon erronée afin de gagner le plus d’argent sur le dos des consommateurs.

    J’en profite pour vous féliciter de la qualité de votre blog! Les illustrations sont juste magnifiques, les articles très intéressants! Je n’ai qu’une seule hâte: revenir en Martinique le plus rapidement possible et vous lire me remémore de très bons moments passés sur l’île!

  3. Salut Alkx, et merci pour ton commentaire :) Je te rejoins là dessus je pense qu’ils profitent bien de nous pour s’en mettre plein les poches. Malheureusement, on est un peu pris en « otage » et c’est bien dommage. Sinon j’espère que vous aurez de nouveau l’occasion de revenir sur cette belle île. Bonne journée à vous, Marjorie

  4. les prix sont surprenants surtout sur les produits du terroir ;c’est à là tete du client car les prix ne sont pas affiché certain sur le bord de route sont beaucoup moins cher;quand aux grandes surfaces ce sont des voleurs autorisé bravo la martinique ces commerçants donnent une mauvaise image de se beau pays Albert

  5. bonjour, pourriez-vous me dire sur quel marché aller pour trouver des produits locaux.
    Nous fuyons les marchés à touristes.
    Nous venons en Martinique en mars

    1. Bonjour, si c’est pour des vacances il n’y a malheureusement rien à faire à part acheter dans des marchés (et encore si on ne vous fait pas des prix pour touristes). Si c’est pour une installation, je vous conseille d’amener des stocks de produits de beauté de d’hygiène, et si vous avec un bb pareil car c’est hors de prix surtout tout ce qui est nourriture, petits pots … Achetez en métropole la crème solaire et l’anti-moustique ainsi que les prises. A bientôt, Marjorie

  6. bonjour, tombé par hasard sur votre blog, nous allons en Martinique en Avril 2017, pourquoi parlez vous de prises ? s il s agit de courant électrique n êtes vous pas aux normes Européennes ? merci de votre réponse car des chargeurs seront du voyage .

  7. pour info, nous sommes venus en avril 2016 pour 10 jours et dans nos valises nous avions pris un talon de jambon cru, pâtes, riz,sucre, café,viennoiseries,moutarde en tube, beurre en petit carré (style petit dejeuner) même des tomates fraîches(rien de liquide),tout cela mis dans des boites hermetiques, pas de soucis à l aeroport et cela nous a bien depanné :)

Laisser un commentaire