À l’assaut du Diamant ! # 2 : La plage du Diamant

Après notre petite balade dans le bourg du Diamant, on reprend donc la route pour rejoindre le musée du Coquillage. Sur le trajet, on s’arrête sur la plage du Diamant, la plus grande de l’île avec ses 4 km de sable blanc. Sa principale particularité est d’être constamment balayée par les vagues – c’est un des spot de surf du sud de l’île le plus prisé pour sa facilité d’accès -, et cela parce qu’elle fait face au canal de Sainte-Lucie et ne possède aucune barrière de corail. Mais le temps n’étant pas de la partie, la baignade est remise à un autre jour – surtout quand on voit la taille des vagues … J’avoue que même ici il m’arrive de faire ma frileuse ! On a même croisé des joggeurs qui faisaient leur footing sur la plage … Ça me fait penser que je dois me remettre au sport aussi, snif rien que d’y penser ça me décourage ! Les joies de l’après grossesse …

Le dimanche cette plage est prise d’assaut par les familles et les groupes qui viennent pique-niquer et y boire un ti’punch. Et avec le bar flottant de notre ami G., je peux vous dire que c’est le pied ! Autres particularités : son immense parking qui se situe derrière le cimetière, et son coin ombragé qui permet de profiter sans cramer. On a juste le temps de prendre 2-3 photos, et on remonte dans notre fidèle Chevrolet et direction le musée du Coquillage.

plagediamant
Plage du diamant
Plage du diamant - le parking

Blablas : Pour ce second billet  » À l’assaut du Diamant « , je ne savais pas trop comment j’allais le rédiger. Est ce que j’englobais la plage et le musée ? Ou bien les séparer ? Finalement j’ai choisi la seconde option, même s’il semble bien petit, mais l’avantage se trouve par la suite dans le classement : il sera plus simple pour vous de retrouver en un clic toutes les playas ou visites à faire en Martinique … Oui oui je sais je suis trop forte … :)

La suite au prochain billet …


3 commentaires

Laisser un commentaire