Chamonix en été : que voir, que faire en famille ?

« Les Alpes c’est un pays profond où le ciel,
fatigué d’être bleu,
s’est allongé sur la montagne ».

Si vous aimez les destinations 100% nature, la randonnée et l’aventure, filez vite dans la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc cet été ! Cette station sportive de haute montagne est nichée au coeur des Alpes, tout près de la Suisse et de l’Italie. D’ailleurs ce site naturel est l’un des plus visités au monde ! Et pour cause : hiver comme été, ce village au pied du Mont-Blanc est un véritable paradis pour les sportifs, les randonneurs ou les amateurs de beaux paysages.

Début juillet, nous avons eu la chance de pouvoir y séjourner 4 jours en famille avec nos deux enfants de 5 et 3 ans. Des vacances que l’on est pas près d’oublier. Et surtout un véritable retour aux sources pour nous qui adorons la montagne depuis toujours … Retour sur ces quelques jours avec cet article où on vous livre toutes les choses à voir et à faire en famille sur Chamonix et les alentours.

— Sur la route, des paysages spectaculaires se succèdent sous nos yeux. Entre cimes enneigées, glaciers et sapins par milliers, la vallée de Chamonix nous en met déjà plein les yeux !

 

Découvrir Chamonix en famille


Explorer la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc avec ses enfants ? Oui, c’est tout à fait faisable ! Entre la Mer de Glace, l’Aiguille du Midi, les cascades, les randonnées en haute montagne … Qui a dit que voyager avec des enfants étaient mission impossible ? ;)

— Voir la Mer de Glace

S’il y a bien une chose qu’on voulait absolument faire à Chamonix c’était bien la Mer de Glace. Et on a pas été déçu du voyage ! Pour y accéder, il faut embarquer à bord du célèbre train à crémaillère rouge du Montenvers qui nous déposera à plus de 1913 m d’altitude en longeant le flanc de la montagne. Un voyage hors du temps qui émerveillera petits et grands ! Direction l’un des plus grands glacier d’Europe : la Mer de Glace.

Au sommet, se succèdent des panoramas d’une grande beauté : le glacier figé au pied des montagnes, les Drus et les Grandes Jorasses. Pour descendre, vous avez deux solutions : soit prendre le télécabine ou bien y aller à pied.

– Adresse : 35 place de la Mer de Glace, 74400 Chamonix-Mont-Blanc | Site internet
– Tarif : 32,50€ par adulte et 27,60€ par enfant pour l’A/R en train + accès libre télécabine + visites + accès à la grotte
– Durée : on vous conseille de prévoir la journée pour explorer la Mer de Glace si vous prévoyez de marcher comme nous (deux sentiers de randonnées).
– A savoir : si vous y allez avec vos enfants, il est conseillé de prendre un porte-bébé (pas de poussette). Les chiens sont acceptés en laisse. Enfant admis à partir de 12 mois. Attention pour les personnes âges qui veulent descendre à la grotte (500 marches).
Pour profiter de la vue lorsque vous prenez le train à crémaillère à l’aller, pensez à vous asseoir du coté de la voie ferrée et non pas à flanc de montagne.

Faites défiler ↑

• Sentier de randonnée qui mène à la Mer de Glace 
Durée : 30 minutes | Tout en descente | Difficulté : facile
Comme vous vous en doutez, nous avons préféré prendre le sentier plutot que les télécabines. Si vous voulez profiter du panorama et vous émerveiller à chacun de vos pas, on vous recommande de prendre ce chemin là. Les fleurs colorées et odorantes s’épanouissent de tous cotés. Vous ne le regretterez pas ! Attention si vous descendez avec vos enfants, le parcours est jalonné de rochers.

• Explorer la Grotte de Glace
Durée : 1h A/R | Difficulté : moyenne avec les escaliers |
Lorsque vous arriverez au télécabine, vous ne serez plus très loin de la grotte. Un peu de courage s’impose avec les 480 marches qui vous séparent de l’entrée. La descente est facile mais le retour … Forcément, nous avons mis plus de temps qu’à aller en prenant notre temps avec les enfants. Mais le jeu en vaut largement la chandelle : nous voilà devant la grotte ! De l’extérieur, on sent le froid qui nous enveloppe d’une étreinte glacée. On enfile vite nos vestes et nous pénétrons silencieusement avant que le flot de touristes ne nous rejoignent. C’est plutôt étrange de se retrouver là-dedans, on a l’impression dans un premier temps de traverser une sombre caverne mais en y regardant de plus près, la glace se dévoile sous toutes ses couleurs avec la lumière naturelle. Certes tout a été fabriqué par la main de l’homme (enfin ses machines) mais c’est vraiment impressionnant à voir. En tout cas, ça nous a donné envie d’explorer de vraies grottes de glace l’hiver prochain !

Faites défiler ↑

Faites défiler ↑

Après cette mise en bouche glaciale, nous sommes remontés jusqu’au télécabine pour rejoindre la gare de Montenvers et finir la visite du site avec le Glaciorum (un espace dédié à la Mer de glace, son histoire, son évolution …). Pour le retour, on avait le choix entre reprendre le train à crémaillère ou bien redescendre à pied. Finalement, comme nous avions envie de profiter à fond de cette journée en pleine nature, nous avons décidé d’emprunter un des sentiers de randonnées qui mène à la ville.

• Descendre sur Chamonix par le sentier des Planards
Durée : 2h30 | 6,6 km | Dénivelé négatif : 956 m | Difficulté : facile/moyenne
C’est sans aucun doute une des plus belles randonnées que nous ayons faites jusque là dans la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc ! Quoi que la descente vers la Mer de Glace était quand même pas mal aussi en y repensant. Cette balade se fait au départ de l’hôtel du Refuge de Montenvers, un petit sentier part sur la gauche et serpente dans la forêt du même nom. On vous recommande celle ci car elle longe la voie ferrée et conduit jusqu’à cette superbe vue sur le viaduc ferroviaire, à ne pas rater lorsque le train passe. Une partie du parcours se fait à flanc de montagne (pas de danger pour les petits si vous les surveillez) avec des panoramas d’une exceptionnelle beauté sur toute la vallée. Sans compter qu’en plein été, la végétation dense et fleurie nous en met plein les yeux.

Faites défiler ↑

Faites défiler ↑

Faites défiler ↑

— Se rafraîchir dans les cascades

Lors de notre séjour dans la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc, nous avons découvert deux belles cascades accessibles à tous à moins d’une heure de marche.

La cascade du Dard
Durée : 20 minutes | 1 km | Difficulté : facile
Juste avant le tunnel du Mont-Blanc se trouve la jolie cascade du Dard à 1233 m d’altitude.  Une bonne manière de commencer la journée avec les enfants : elle est facile d’accès, pratiquement pas de dénivelé et on traverse un petit ponton en bois au dessus d’un torrent. La chute d’eau fait une vingtaine de mètres à peu près et on peut même se poser au Chalet juste avant pour boire un verre tout en profitant de la vue sur le Mont-Blanc, le glacier des Bossons et les Aiguilles Rouges.

La cascade de Bérard 
Durée : 1h A/R | 1,8 km | Dénivelé : 93 mètres | Difficulté : facile
A 1420 mètres d’altitude, tout près du hameau de la Poyat à Vallorcine, se trouve cette superbe cascade nichée au coeur des Aiguilles Rouges. Une balade d’une heure à travers la forêt qui nous a conduit vers une passerelle pour admirer au plus près le tumulte des eaux. La chute d’eau est impressionnante de par son débit, le torrent gronde sous nos pieds et la fraicheur des lieux est plus que bienvenue en plein mois de juillet. Attention tout de même à l’escalier abrupte qui mène au chalet si vous avez des enfants, sinon passez par l’autre sentier qui se trouve plus haut.

— Grimper jusqu’au glacier des Bossons

En allant à Chamonix, on ne se doutait pas qu’il y avait autant de possibilités côté randonnée que l’on soit seul, en couple ou même avec ses enfants. D’ailleurs lorsqu’on est arrivé dans la Vallée, on a tout de suite remarqué les glaciers d’une blancheur immaculée. On s’est vite empressé d’aller découvrir l’un d’eux en fin d’après-midi, celui des Bossons.

• Randonner sur le sentier Cerro
Durée : 45 minutes | 2 km | Dénivelé : 95 mètres | Difficulté : facile/moyenne
Il existe plusieurs départs pour le sentier du Cerro. Soit en partant depuis la cascade du Dard (+ long) ou bien en partant du parking juste avant le tunnel du Mont-Blanc. La balade est plutôt sympa, entre forêt, rivière, ponton en bois et vue sur les montagnes. Il n’y a qu’à la fin juste avant d’arriver au Chalet Cerro que l’affaire se corse avec 10 minutes de bonne montée. Nous en avons profité pour faire une pause gouter là-haut surtout que le prix des boissons n’est pas franchement excessif comme on pourrait le penser. Et le propriétaire propose une cuisine fait maison avec des fruits et légumes de son potager. Pour accéder au glacier, il faudra marcher encore 15 minutes dans les sous-bois pour profiter du panorama exceptionnel sur les Bossons.

Faites défiler ↑

faites défiler ↑

— Monter au sommet de l’Aiguille du Midi

Qui n’a pas déjà rêvé d’escalader les plus hauts sommets du Mont-Blanc ? C’est désormais possible, en prenant le téléphérique qui mène à la mythique Aiguille du Midi. Pas besoin d’être un grand sportif ou expérimenté pour ça, il suffit d’une pincée de curiosité et de courage pour s’aventurer en haute montagne à près de 3842 mètres d’altitude.

Mais avant toute chose, il faut que je vous raconte notre petite épopée. Parce qu’il faut savoir que ce matin là, le ciel était totalement dégagé. Pas un seul nuage. Les conditions étaient donc optimales pour l’ascension. Sauf que … Notre réservation était à 15h et biensur, les nuages ont trouvé le moyen de gâcher ce petit moment. Oui parce qu’en bas, c’était ensoleillé. Bref, tout ca pour vous dire de bien choisir l’heure de passage pour monter à l’Aiguille.

L’ascension était tout de même exceptionnelle malgré la présence de nuage au deuxième téléphérique. En fait, c’était clair au niveau du Plan de l’Aiguille à 2310 mètres (c’est la première gare) mais dès que l’on est monté plus haut, la couverture nuageuse est devenue plus épaisse et impossible d’avoir une vue dégagée sur le Mont-Blanc. Nous avons quand même pris l’ascenseur pour faire le fameux « Pas dans le Vide », une boite en verre vitrée de tous les côtés (même si au final on y voyait quasiment rien sous nos pieds). Mention spéciale pour les chaussons disproportionnés !

Ne manquez pas d’explorer la station qui offre en temps normal une vue à 360° sur les Alpes françaises, suisses et italiennes. J’ai particulièrement aimé le « tube » en acier de 32 m de long pour faire le tour du piton de l’aiguille. Les petits, eux, se sont émerveillés devant le tunnel de neige et de glace. Une expérience à réaliser au moins une fois dans sa vie !

– Adresse : 100 place de l’Aiguille du Midi, 74400 Chamonix-Mont-Blanc | 04 50 53 22 75 | Site internet
– Tarif : 61,50€ le billet adulte A/R et 52,30€ pour un enfant à partir de 5 ans.
– Durée : 2h minimum vu que c’était couvert. Prévoir plus quand le ciel est dégagé.
– Quand y aller : lors de notre séjour, nous avons vu que l’Aiguille était tout le temps dégagée le matin. L’idéal est donc d’y aller à ce moment là, et tôt pour éviter la foule surtout en été. Beaucoup de randonneurs s’y rendent pour faire l’ascension du Mont-Blanc.
– Fréquentation : le site accueille beaucoup de touristes surtout pendant les vacances scolaires. On vous conseille d’y aller très tôt pour éviter la foule ou alors en milieu d’après-midi mais en prenant le risque que ce soit couvert.
– A savoir : on vous conseille vivement de vous habiller chaudement (au moins pantalon + tee-shirt) et de prendre une veste dans votre sac-à-dos. Il fait vraiment très froid là-haut. Prévoir lunette de soleil et crème solaire pour les enfants s’il y a un grand soleil.
Concernant les enfants, la visite est interdite au moins de 3 ans et déconseillée au moins de 5 ans. Nous y sommes tout de même allés avec Mimi 3 ans, en veillant bien à ce qu’elle est sa tutu lors des montées pour l’aider à se déboucher les oreilles, et on a eu aucun problème avec elle. Par contre, Mat’ a eu mal aux oreilles à la descente qui se fait assez rapidement. Donc, expliquez bien à vos enfants avant de monter comment alléger la pression sur les oreilles et prévoir ce qu’il faut en conséquence.
Sachez que lors du trajet dans la première télécabine, ca a tendance à pas mal bouger. Essayez de vous mettre au niveau des rambardes pour vous accrocher avec vos enfants. Et surtout pensez bien à les tenir et à les rassurer surtout s’ils sont un peu peureux. Un petit garçon de 8-10 était carrément effrayé et à refuser tout net de monter dans la seconde télécabine après. Après tout dépend des enfants, les nôtres avaient l’impression d’être dans un manège.

Faites défiler ↑

Faites défiler ↑

— Observer les animaux du Parc du Merlet

Autre activité à ne surtout pas manquer dans les hauteurs des Houches : la visite du parc animalier du Merlet. Si vous aimez les balades en famille, la nature et les randonnées en montagne, cet endroit est fait pour vous ! Je vous avoue qu’au départ, on était pas tellement emballé par l’idée de voir des animaux enfermés dans des enclos. Et finalement après avoir lu quelques avis sur le net, nous avons décidé d’y aller pour les enfants.

Et là quelle surprise : ce n’est pas un simple zoo, mais un véritable endroit où les animaux évoluent en semi-liberté. Ici, pas de grillages, de clôtures ou de cages. Perché à plus de 1500 mètres d’altitude, les visiteurs côtoient sans aucune barrière les chamois, les bouquetins, les marmottes, les cerfs … et autres herbivores du coin tout en gardant une certaine distance pour pouvoir les observer sans les effrayer.

Sans compter que tout le long du parcours, on a une vue exceptionnelle sur le Massif du Mont-Blanc. Nous, on valide tout de suite pour ce panorama unique et les enfants aussi !

– Adresse : 2495 Chemin de Merlet, 74310 Les Houches | 04 50 53 47 89 | Site internet
– Tarif : adulte 7€ et enfant (de 4 à 14 ans) 4€.
– Horaire : mai, juin et septembre c’est tous les jours sauf lundi de 10h à 18h. De juillet à aout c’est tous les jours de 9h30 à 19h30. Les hivers, visites guidées sur réservation.
– A savoir : ce parc est beaucoup fréquenté pendant les vacances d’été. On vous conseille d’y aller en fin de journée, lorsqu’il fait moins chaud pour voir les animaux et pour trouver de la place sur le parking. Il existe plusieurs parkings (3 ou 4 de mémoire), le n°1 est le plus près du parc et est réservé aux familles et personnes handicapés. Des navettes vous amènent à l’entrée du parking 1 pour ceux qui se garent sur les autres parkings. A savoir que pour accéder au parc depuis le parking n°1, il y a une sacrée montée de 5-10 minutes.
Il est recommandé de prendre un porte-bébé si vous avez bébé (pas de poussette, beaucoup de cailloux sur les sentiers).

Faites défiler ↑

— Assister au coucher du soleil dans la vallée de Chamonix

Un des moments que l’on oubliera pas de sitôt, c’est en fin de soirée, lorsque le soleil commence à se coucher et embrase les plus hauts sommets dans la Vallée. Un spectacle saisissant où le ciel se teinte d’une couleur mauve et rose. On a l’impression que la montagne est en feu, c’est vraiment magique à voir. Je n’imagine même pas ce que ça doit être depuis l’Aiguille du Midi !

— Pour info, on a vu le plus beau coucher de soleil dans les Houches à la terrasse d’un restaurant.

— Autres activités à faire avec vos enfants :
La luge alpine Coaster de Chamonix
Le parc d’attractions de Chamonix
Elevage de Saint-Bernard (attention à pas repartir avec une de ses petites bouilles)
Randonnée autour des lacs (il y en a une bonne dizaine à découvrir en cliquant ici)

Nos bonnes adresses sur Chamonix


Lors de notre séjour, nous avons eu l’occasion de tester deux hôtels branchés dans la vallée de Chamonix-Mont-blanc :

+ Le Refuge des Aiglons

Notre préféré ! Il se situe dans le centre de Chamonix, tout près des activités que l’on a eu l’occasion de tester. On a aimé son coté cocooning, chaleureux et résolument contemporain. Le plus ? Sa piscine et son escape game inédit à tester d’urgence !

A découvrir ici : « Le Refuge des Aiglons, l’hôtel branché de Chamonix »

+ Le Rocky Pop Hotel

L’hotel pop et complètement décalé qui se situe dans les Houches. Une adresse qu’on recommande aux petits budgets. On a aimé son ambiance bon enfant et sa déco stylée.

A découvrir ici : « Le Rocky Pop, l’hotel qui vous met happy de bon matin !« 


Nous tenons à remercier toute l’équipe de Duodecim pour l’organisation du séjour, Mont-Blanc Natural Resort pour leur invitation à la Mer de Glace ainsi que le Refuge des Aiglons et le Rocky Pop Hotel pour leur accueil. Néanmoins, nous restons totalement libre dans le choix des photos et dans nos écrits.


J’espère que cet article vous a plu ?
N’hésitez pas à le partager, commenter et épingler !

A très bientôt sur le blog,

Marjo & Nico

Total
36
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

mi, suscipit Donec vulputate, id mattis elit.