Mes plus beaux points de vue sur le Mont-Saint-Michel

Lors de notre escapade bretonne, nous avons fait un crochet en Normandie pour découvrir le Mont-Saint-Michel et sa baie. C’était une première pour nous deux et ce moment, je l’attendais avec impatience. Pour tout vous dire, je n’imaginais pas un seul instant que ce petit îlot allait autant nous surprendre. Ce joyau d’architecture posé sur le sable est sans aucun doute un incontournable à faire au moins une fois dans sa vie.

Aller en Normandie sans passer par le Mont-Saint-Michel c’est un peu comme aller à Paris sans voir la Tour Eiffel. Ainsi, on n’a pas manqué de faire un petit arrêt dans la citadelle. Mais à notre plus grand étonnement, c’est en recherchant les plus beaux points de vue sur le Mont que nous avons été le plus subjugué. Comment ne pas tomber amoureux lorsqu’on se trouve dans des paysages incroyables et que se dessine au loin sa silhouette ? On vous livre sans plus tarder nos plus beaux points de vue sur le Mont-Saint-Michel et sa baie.

1| Le Mont-Saint-Michel depuis le rocher

Située au sud-ouest de la Manche, cet ouvrage exceptionnel s’élève sur un îlot rocheux qui doit son nom à l’abbaye bénédictine du Mont-Saint-Michel. Ce haut lieu touristique accueille plus de 2,5 millions de visiteurs par an et est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on le surnomme la « merveille de l’Occident » !

Je me rappelle que sur le trajet, je scrutais l’horizon un nombre incalculables de fois pour essayer de l’apercevoir au loin. Puis une masse est apparue, un brin fugace, pour se faire plus nette au fur et à mesure qu’on se rapprochait d’elle. A travers les arbres, je me suis écriée : « Regarde, il est là ! ». Et jusqu’à notre arrivée, je n’ai pas un instant lâché ce petit joyau des yeux.

Ce moment d’émerveillement, je l’ai ressenti un bref instant lorsque j’ai franchi l’enceinte de la citadelle. Je ne vous cache pas qu’à notre arrivée, on est vite redescendu de notre petit nuage en découvrant la horde de touristes qui attendait patiemment mais fébrilement de monter dans une des navettes qui menait à l’ilot. Sans compter ce moment épique pour se garer : entre la demoiselle qui faisait la circulation, trouver une place qui ne soit pas trop loin et le prix du parking … Ca a été la douche froide. Malheureusement le Mont-Saint-Michel est victime de sa popularité !

Alors oui, on a été accueilli au pied du Mont par des camions et des travaux. Oui, les ruelles étaient archi bondées et on circulait avec peine. Oui, on se faisait accoster tous les 10 mètres pour soit disant visiter des musées inédits pour 18€ par tête. Et oui, on a préféré manger nos sandwichs plutôt que l’omelette de la Mère Poulard à 35€. D’ailleurs pour la petite histoire, on s’est juste contenté d’observer la mise en scène des cuisiniers en costume d’époque battant en cadence les oeufs et les cuisant au feu de bois. Je vous rassure, ça c’était gratuit ! ;)

Et même si nous n’avons pas pu explorer l’Abbaye du Mont-Saint-Michel (ce n’est pas faute d’avoir essayé) à cause de cette queue interminable qui descendait jusque dans les ruelles du village, on a tout de même passé quelques moments agréables. Notamment : notre balade sur les remparts, cette vue incroyable sur la baie et ce sable qui s’étend à l’infinie ainsi que dans la jolie église paroissiale où se cache la statue de Saint Michel terrassant le dragon.

2| Le Mont-Saint-Michel depuis la Roche Torin

Finalement, nous nous sommes réconciliés avec le Mont-Saint-Michel en tombant sur de magnifiques points de vue. Le premier est celui de la Roche Torin sur la commune de Courtils. On a remonté une dizaine de minutes un petit sentier pour tomber sur un immense pré salé où les moutons paissaient en liberté au bord de la baie.

Le paysage était tout simplement splendide avec le Mont qui se dessinait au loin. Cet endroit réunie tout ce que j’aime : de grands herbus qui s’étendent à perte de vue, des agneaux tout mignons et surtout cette impression d’être seul au monde. Si je devais n’en retenir qu’un, ça serait celui-ci.

3| Le Mont-Saint-Michel depuis la Pointe du Grouin du Sud

Autre point de vue, exceptionnel lui aussi. Celui de la Pointe du Grouin Sud sur la commune de Saint-Léonard. L’accès en voiture est plutôt facile et la balade le long du littoral est très agréable à marée basse. Autant la pointe rocheuse et sauvage nous a séduit, mais le panorama sur le Mont-Saint-Michel et l’îlet Tombelaine était un spectacle à lui tout seul.

La grève s’étendait sur des kilomètres et on ressentait cette immensité avec force. On avait l’impression que le Mont-Saint-Michel était à porter de main et pourtant … Le coucher de soleil doit être vraiment splendide depuis la Pointe du Grouin.

4| Le Mont-Saint-Michel depuis Avranches

Dernier coup de coeur mais pas des moindres : la ville d’Avranches et son Jardin des Plantes. Ses 13 jardins invitent à l’évasion mais c’est surtout son magnifique belvédère suspendu qui en fait un endroit aussi privilégié. On embrasse d’un seul coup d’oeil la baie du Mont-Saint-Michel et cette rivière ondulant au milieu des prés.

Cette vue est vraiment unique. On aurait dit un tableau, un brin figé dans le temps. Je ne suis pas étonnée de découvrir que ce panorama a inspiré de grand écrivains tels que Guy de Maupassant ou Victor Hugo.

Ne manquez pas de vous balader dans la vieille ville. L’office du tourisme propose un parcours plutôt sympa pour explorer les moindres recoins du centre historique. A ne pas rater : l’église Notre-Dame-des-Champs, la basilique Saint-Gervais, le scriptural-musée des Manuscrits du Mont-Saint-Michel, la Place Saint-Gervais et son quartier médiéval.

Pour la petite histoire en 1791, Avranches se voit confié les 4000 manuscrits de l’abbaye du Mont-Saint-Michel. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, toute la bibliothèque est transférée à Saint-Lô par mesure de sécurité. Mais le 6 juin 1944, la ville est rasée par les bombardements et seuls 203 manuscrits furent sauvés.


Voilà, on espère que cet article vous aura donné envie de découvrir le Mont-Saint-Michel autrement. Et si vous avez d’autres points de vue à partager, n’hésitez pas à commenter :)


Infos & conseils

• S’y rendre : depuis l’A11 vers Le Mans – Laval puis sortie vers Fougères et direction Le Mont-Saint-Michel. Ou depuis l’A13 vers Caen et A84 direction Le Mont-Saint-Michel.
• Tout savoir sur l’accès au Mont-Saint-Michel : site internet.
• Parking : la visite du Mont-Saint-Michel est gratuite, en revanche c’est le parking qui est payant ! Moins de 2h, c’est 6,30€ et plus de 2h c’est 11,70€ la journée de 24h.
• Rejoindre le Mont depuis le parking : des navettes gratuites sont mises à disposition pour rejoindre le rocher. Mais autant vous dire que vous allez attendre un bon petit moment ! L’idéal est d’y aller à pied (2,5 km) : 3 parcours sont disponibles. Nous avons préféré prendre le parcours ouest en longeant les Berges du Couesnon à l’aller (celui-ci passe par le barrage et dure 40 minutes à peu près). Au retour, nous avons pris la navette (durée 10 minutes) et on a coupé à pied par le parcours central qui traverse tous les établissements (restaurants et hôtels).
• Eviter le bain de foule : privilégiez la basse saison et surtout allez y très très tôt le matin ou le soir. Quand on y est allé, il était 10h et c’était déjà plein à craquer de touristes étrangers. Une horreur si vous voulez profiter tranquillement du Mont. On a essayé d’emprunter les petites ruelles mais sans succès, on a vite fait le tour et on est reparti au bout d’une heure et demi. Finalement, c’est en dénichant les meilleurs points de vue qu’on s’est le plus régalé !
• Les toilettes : prévoyez de la petite monnaie, les toilettes sont payantes au Mont-Saint-Michel (à moins de manger dans un des restaurants).
• Ouverture : toute l’année de 8h30 à la tombée de la nuit. L’entrée est gratuite.

A très bientôt pour de nouvelles aventures,
 

Marjo & Nico

6 commentaires

  1. Je devais avoir 10 ans la dernière fois que j’ai vu le Mont Saint Michel !
    C’est un régal d’apprécier tes photos qui sont absolument superbes !
    Merci pour ce beau reportage :-)

  2. merci pour les belles photos et les précieuses infos que vous avez données , j’ai loué 1 mois dans le cotentin à Jobourg au mois de juin 2018 ,comme c’est un peu loin du Mont st Michel , je pense coucher une nuit à Avranches pour profiter de la la baie du mont st Michel ; J’ai visité le mont il y a 15 ans , je me trouvais le matin très tôt à l’ouverture avec la pluie et le froid , nous étions 3 personnes pour visiter l’abbaye ,1heure après il y avait beaucoup de monde .

Laisser un commentaire