Distillerie Depaz – Ou comment concilier promenade et dégustation de rhum …

Voilà plus d’un an que je vous raconte nos aventures en Martinique et je viens juste de me rendre compte que depuis la création de ce blog, je n’ai pas écrit un seul article sur une des distilleries de rhum de cette île ! Pourtant N. et moi en avons visité quelques unes comme la Distillerie Depaz, une de mes préférées. Oui oui je sais qu’il y en a d’autres de bien sympathique comme l’Habitation Clément ou la Distillerie Saint James … Mais celle ci m’a tapé dans l’oeil ! Bien entendu je vous parle de la visite, et non pas de la dégustation parce déjà je n’y connais rien et puis le rhum je le bois qu’en planteur ou en cocktail. Et oui je l’avoue, je touche plus au « rhum pur » depuis le jour où j’ai eu le malheur de gouter au Boum Boum dans un bar antillais, mais ça c’est une autre histoire que je vous raconterai plus tard ahah 

Bref pour en revenir à Depaz, il faut savoir que cette distillerie n’est pas qu’un lieu de production. C’est aussi une ancienne habitation créole, une maison de maître et des champs de canne à sucre. La visite du domaine dure environ 1H à 1H30 – si vous prenez le temps de lire tous les panneaux explicatifs – et est accessible en poussette. Et chose importante à souligner, cette visite est totalement gratuite ! Sauf biensur si vous passez du côté de la boutique souvenir … Dès notre arrivée, la vue sur la mer des Caraïbes nous en met plein les mirettes. N. est content, on peut facilement se garer sur ce grand parking bétonné. On met notre Crevette dans sa poussette et on rejoint l’accueil par l’accès handicapé. Nous sommes accueillis par une dame qui nous remet un plan  et nous explique brièvement le sens de la visite. Hop, c’est partit on s’engage dans le domaine …

Finalement cette distillerie est plus qu’instructive : en plus de découvrir la fabrication du rhum, on retrace l’histoire du parc et de ses habitants mais aussi celle de Saint Pierre. Et puis il faut dire que les lieux sont superbes et la végétation est luxuriante, bien entretenue. Par contre, pensez à prendre une lotion anti moustique parce qu’on s’est fait dévorer les jambes ! Et vu qu’en ce moment il y a une forte recrudescence de dengue … Il y a aussi le Chateau Depaz à visiter – payant par contre – mais il n’est pas ouvert tout le temps vu que c’est une propriété privée. Bien dommage car ça à l’air très beau de l’extérieur. On a terminé notre promenade par la boutique. N. profite de la dégustation pour gouter le rhum doré, une spécialité d’ici que l’on ne connaissait pas. C’est du rhum blanc qui a reposé un an minimum dans les foudres de chênes. Nous avons repris la route en longeant le front de mer de Saint-Pierre, d’ailleurs si vous avez un peu de temps ce bourg vaut vraiment le détour ! Et à ce qu’il parait que le petit tour en train est super sympa à faire pour y découvrir l’histoire.


distillerie-depazaccueil depazplan depaz

la-visite

Pesée de la canne à sucre

fontaine depazchateau depazfleur depazdepaz 1alpinia rose depaz

Broyage de la canne à sucre

colonne à distiller depaz
chais de vieillissement depazdepaz 3

depaz 4machine à vapeur depazdepaz 5depaz 6depaz 9depaz 8 la-boutique boutique 2boutique 3boutique 4


conseils(1)

S’y rendre …
Distillerie Depaz, Plantation de la Montagne Pelée, 97250 Saint-Pierre – 05 96 78 13 14 – Ouvert du lundi au samedi de 9H à 17H – Entrée gratuite – Site officiel

 

Et vous, qu’avez vous pensé de la distillerie Depaz à Saint-Pierre ?
Je vous dis à très bientôt,

 

marjorie-sign(1)

1 commentaire

Laisser un commentaire