Après avoir visité la belle Séville, nous quittons la province de Cadix pour rejoindre celle de Malaga. J’ai beaucoup aimé la deuxième partie de notre road-trip pour ces paysages immenses et spectaculaires, ces vues à couper le souffle, cette authenticité et ce retour à la nature que nous avons trouvé à Mondà. C’est d’ailleurs dans ce petit village andalous que nous avons séjourné quelques jours. On vous amène ?

—–—
 

Day 3
 

9H. Dernier jour à Jerez de la Frontera. Le temps de préparer nos valises et de nettoyer le loft qu’on a loué, la matinée est déjà bien entamée lorsque nous quittons la ville pour rejoindre la villa où nous séjournerons pour ces quatre derniers jours. Cette dernière se trouve à Mondà dans la province de Malaga. On décide donc de prendre la jolie route des villages blancs. Je trépigne à l’avance, moi qui suis plutôt nature et grands espaces,  j’attendais impatiemment de commencer cette partie du voyage.

La route des villages blancs regroupe tout un tas de Pueblos Blancos à visiter dans la Sierra de Cadix et la Serrenia de Ronda. En regardant notre itinéraire sur la carte Michelin, on décide de s’arrêter dans trois villages : Arcos de la Frontera, Grazalema et Zahara de la Sierra. Mais finalement les routes sinueuses de montagne en décideront autrement …

En quittant Jerez, on trace tout droit vers Arcos de la Frontera. Ce village blanc est le tout premier que nous rencontrons sur la route mais surtout le plus connu. Profitant d’un énorme embouteillage, nous garons la voiture et partons explorer le centre historique planté au beau milieu d’une falaise vertigineuse. C’est d’ailleurs la première chose qui nous a frappé à notre arrivée : une grande partie du village repose sur les bords d’un piton rocheux !

andalousie-d3andalousie-D3-4andalousie-D3-7andalousie-double-1andalousie-D3-2andalousie-D3-5
Après cette petite halte improvisée, nous roulons sur l’A372 en direction de Grazalema. En chemin, nous traversons El Bosque et Benamahoma. La route devient de plus en plus sinueuse, on prend de la hauteur et les paysages montagneux se succèdent tandis que de vastes forêts s’étendent à perte de vue.

Ne ratez pas le magnifique point de vue à Puerto Del Boyar : à 1103 mètres d’altitude, planté au beau milieu du parc naturel de la Sierra de Grazalema, le panorama est tout simplement renversant. On en profite pour casser la croute les yeux dans le vague, les vautours et les aigles volant au dessus de nos têtes.

andalousie-double-2andalousie-D3-10andalousie-D3-12andalousie-double-3andalousie-D3-11
Comme nous avons rendez-vous à 17h pour récupérer les clefs de la villa, on choisit de faire l’impasse sur Grazalema. Mais dans notre malheur, on s’engage sur la route qui traverse les montagnes (CA 9104) pour atteindre Zahara de la Sierra. Plus longue, plus difficile et surtout … plus vertigineuse ! Près de 17 km de bitume s’entrelaçant à travers des pics. Une vue grandiose notamment au mirador du Puerto de las Palomas à 1331 mètres d’altitude. Un moment épique qui restera gravé dans nos mémoires !

Infos : Faites très attention au passage du col. La route est étroite et par moment, le passage à deux voitures n’est carrément pas possible. Surtout, évitez de la prendre en hiver ! Et si vous avez le vertige, je vous conseille plutôt de prendre la CA 8102.

Au loin, une eau bleu turquoise se détache, plantée au beau milieu de ce paysage sec et montagnard. C’est le grand lac du barrage, reposant au pied du village blanc de Zahara. Ca restera l’un de mes plus beaux moments en Andalousie.

andalousie-D3-16andalousie-D3-15andalousie-D3-17andalousie-D3-18andalousie-D3-19
Finalement, cette route fabuleuse aura eu raison de nous : il ne nous reste plus qu’une petite heure pour rejoindre Monda. C’est un peu avec regret qu’on laisse le joli village de Zahara de la Sierra derrière nous et fonçons vers Ronda pour rattraper l’autoroute. Nous passons ce dernier trajet dans la voiture sans faire de pose mais avec de belles images plein la tête.

Plus tard dans la soirée, nous arrivons à Mondà où nous attendent Paqui et Pépé. Ce charmant petit couple sont les propriétaires d’une superbe villa pleine de charme sur les hauteurs du village. En arrivant, c’est le coup de foudre pour cette maison atypique : c’est calme et reposant. Tout ce qu’on recherchait. La propriété est entourée de champs d’oliviers, quand ce n’est pas des clémentiniers et des orangers qui bordent le terrain. On se sent tout de suite chez nous. Je vous reparlerai de cet endroit formidable dans un article sur Mondà.

Et c’est sur un magnifique coucher de soleil que nous terminons cette journée …

andalousie-D3-26andalousie-double-5andalousie-double-4andalousie-D3-20
Ce voyage est le fruit d’une collaboration avec Ruralidays. Nous remercions Veronica, Paqui et Pépé pour ces quatre merveilleux jours ;)
Comme toujours, je reste libre dans le choix des photos et de mes propros que je partage ici.


Précédemment :
Une semaine de road-trip en Andalousie,
Road-trip Andalousie #1 – De Jerez de la Frontera à Cadix,
Road-trip Andalousie #2 – La belle Séville,


Et vous, ça vous dit d’arpenter la route des villages blancs en Andalousie ?
Je vous dis à très bientôt sur le blog,
Marjorie