Au coeur de l’Ardenne belge : itinéraire, bonnes adresses et coups de coeur

Depuis un petit moment, la Belgique nous faisait de l’oeil … En étant qu’à quelques heures de route, nous avons décidé début mai de découvrir en famille ce petit pays au charme fou. Je ne sais pas vous mais suite à ce voyage, on se demande encore pourquoi on y est pas allé plus tôt ! Si vous n’avez pas encore sauté le pas, c’est vraiment une destination qu’on vous recommande pour son côté nature, authentique et gourmand. Rien que ça !

Retour en images sur ces quatre jours en famille sur la route des plus beaux paysages de l’Ardenne belge …


ESCAPADE BELGE EN FAMILLE :
vieux villages, randonnées et gaufres* à volonté

* ou bières c’est comme vous voulez ;)

JOUR 1

Frahan, le village cul-de-sac

Bienvenue en Wallonie ! Pour profiter pleinement de notre long week-end de quatre jours, nous sommes partis la veille au soir et avons fait une halte à Reims dans un petit hôtel. Notre route commence dans la jolie province de Luxembourg dans le sud de la Belgique. J’avais repéré un petit hameau bien sympa pour nous y balader la journée avant de rejoindre Treignes dans la soirée. C’est en parcourant le blog de Julien de Sentiers du Phoenix que je suis tombée sous le charme de Frahan.

Et en arrivant sur place, je n’ai pas été déçu du voyage ! Frahan est un village ardennais qui se trouve dans le Pays de Bouillon. Perdu au beau milieu d’une verdure exceptionnelle, il a la particularité de se situer dans une des boucles de la rivière de la Semois et de former une sorte de presqu’île que l’on appelle les Crêtes.

On a adoré la balade dans les rues du village : entre les vieilles maisons basses aux toits d’ardoises typiques de la vallée de la Semois, la charmante petite chapelle de 1843 et les anciens séchoirs à tabac, on en fait vite le tour certes mais il y a tellement de choses à faire aux alentours qu’on peut facilement y passer la journée …

Il faut savoir que cet endroit est connu pour ses nombreux sentiers en pleine nature et comme vous le savez, la randonnée c’est un peu notre passion. Il était donc inconcevable de repartir sans essayer une des plus belles promenades du Pays de Bouillon.

• Promenades sur les Crêtes de Frahan
Sentier n°30 – Carte IGN disponible à la Maison du Tourisme du Pays de Bouillon | 3,5 km | Durée : 1H45 | Dénivelé : 271 m
Si vous voulez prendre un peu de hauteur, c’est certainement une des randonnées à faire sur Frahan ! Immergée en pleine forêt sur les crêtes, avec de superbes points de vues sur le hameau, pour se terminer au milieu des champs le long de la Semois. Départ depuis l’église, suivez le panneau rouge indiquant le chiffre 30. Difficulté moyenne avec un peu de dénivelé mais accessible à tous même aux enfants.

Faites défiler ↑

• Se laisser porter par la boucle de la Semois à pied ou … sur l’eau !
Louer un kayak chez Semois Kayaks de Poupehan à Frahan | 4 km – 1h | A partir de 14 euros par personne
Si on avait eu quelques heures de plus, on serait parti explorer la Semois à bord d’un kayak ! En longeant la rivière à la fin de notre randonnée, on a croisé pas mal de personnes sur des embarcations. Une activité fun et rafraichissante pour se laisser porter au fil de l’eau, vous ne trouvez pas ?

• Prendre de la hauteur sur le balcon de Rochehaut
Pour terminer en beauté, nous avons pris un peu de hauteur en montant à Rochehaut. Perché sur un éperon rocheux, ce village est très largement connu pour son panorama depuis le « balcon ». On peut y admirer une des plus belles vues de la vallée, classée par ailleurs patrimoine exceptionnel de la nature. Voyez par vous-même !

Faites défiler ↑


OU DORMIR ?

 

— Gîte chez Marie-Angèle
Rue du Ternia 6, B-5670 TREIGNES (Viroinval) | www.chezmarieangele.be
Si vous aimez les hébergements insolites, cet endroit est fait pour vous ! Julie et David ont racheté cette ancienne épicerie de village pour en faire un gîte rétro et hors du temps au coeur du village de Treignes. Pour la petite histoire, cette boutique était tenue par Marie-Angèle jusqu’en 1973. A sa mort, son neveu transforma les lieux en gîte. Finalement en 2015, ce couple belge décide de se lancer dans l’aventure en créant un hébergement de grande capacité pouvant accueillir 8 à 14 personnes (idéal pour les familles, amis ou groupes de randonneurs). Sans compter qu’ils proposent de découvrir la région et la gastronomie en randonnant avec des ânes ! Une expérience unique à découvrir avec Cadichon de Balad’Ânes et d’autres artisans comme les maraîchers de la Fleur des Champs. Pour tout savoir, on vous en reparle juste en dessous ;)

Faites défiler ↑

 

Faites défiler ↑

OU MANGER

— Le Montjoie – Café restaurant
Rue du Ternia 1, 5670 TREIGNES | www.lemontjoie.be
Cet établissement est le seul café / restaurant du village de Treignes mais qu’à cela ne tienne ! Un soir, alors qu’on avait pas envie de cuisiner, nous sommes allés tester leur cuisine. Certes l’extérieur ne paie pas de mine mais en entrant, quelle surprise : les propriétaires des lieux sont accueillants et chaleureux, tout comme l’intérieur qui a été refait récemment (on peut également manger sur la terrasse ou tout simplement boire un coup). On y sert des plats du terroir bien évidemment cuisinés avec des produits locaux, frais et de saison. Les assiettes sont copieuses et joliment dressées et on y mange bien à un prix raisonnable.


JOUR 2

Randonnée nature et gourmande dans la Vallée de Viroin avec Cadichon

La veille, nous avons roulé jusqu’au village de Treignes pour y passer la nuit. Ce choix n’est pas anodin : on avait prévu de randonner toute la journée dans le parc naturel de Viroin-Hermetton avec Balad’Âne de l’Hermetton le lendemain matin. Un concept plutôt original et ludique, il faut bien l’avouer, pour découvrir les environs à dos d’âne avec des enfants.

Vers 10h, Karl nous attend devant le Gite Chez Marie-Angèle en compagnie de Cadichon. C’est le moment de vous avouer que je n’étais pas sereine quand à cette sortie avec un âne. J’avais pas mal d’à priori à ce sujet : vous connaissez comme moi quelques expressions « être têtu comme une mule », « nous faire tourner en bourrique » ou encore l’image du fameux bonnet d’âne que l’on donne aux mauvais élèves. Bref pas mal d’appréhensions pour rien au final car nous avons passé un super moment avec les loulous ! Il y a certes eu quelques moments de solitude où Cadichon ne voulait plus avancer mais en rusant un peu, on est finalement arrivé à bon port à la fin de la journée !

Notre balade gourmande et nature de 15 km commence comme vous l’avez compris à Treignes dans la Province de Namur. Ce village compte pas moins de quatre musées pour 600 habitants d’où son surnom : le Village des Musées. Les débuts ont été un peu hésitants : il a fallu faire connaissance avec Cadichon et surtout lui faire comprendre qu’il ne devait pas s’arrêter manger tous les deux mètres ! En entrant dans la forêt de Bruyère, on était fin prêt à avaler les kilomètres avec notre copain.

Le parcours est simple, on a longé la rivière du Viroin pour remonter jusqu’au prochain village de Vierves, un des plus beaux villages de Wallonie. Comme on ne voulait pas surcharger Cadichon, on a préféré alterner les enfants sur son dos et comme ils aiment bien marcher, le problème de savoir qui va monter sur « Cadi » en premier a vite été réglé.

– Tarif : à partir de 50€ la balade avec un âne à la demi-journée ou la journée entière.
– Sur réservation
– Adresse : Balad’ânes – Rue de la Pisselotte 94 A 5600 – Sautour – Région de Namur – Belgique

Faites défiler ↑

• Rencontrer deux passionnés d’agriculture bio à la Fleur des Champs
Rue de Nestry, Olloy-sur-Viroin | Site internet 
Vers 13H30, nous avons fait une halte chez Laurence et Jean-Louis qui nous attendait avec un délicieux repas  préparé de leurs petites mains. Tous deux sont maraichers depuis quelques années et cultivent des fruits et légumes en toute simplicité grâce à Brutus, un cheval de trait qui donne un coup de main à la famille (ils se sont donc tournés vers la culture sur billons sans labour offrant de nombreux avantages agronomiques notamment une terre plus saine et plus fertile). Ils tiennent également une jolie boutique où l’on trouve des produits artisanaux comme ces délicieuses quiches de saison, ses confitures / gelés ou encore des potages faits maison. Nous avons passé un super moment en leur compagnie et on s’est promis de les revoir très prochainement.

Faites défiler ↑
Après notre pause gourmande, on est reparti d’Olloy pour remonter vers Treignes par la réserve naturelle. J’ai beaucoup aimé cette partie de la randonnée où l’on a croisé pas mal d’animaux comme des vaches, des chevaux ou encore des moutons. Les paysages étaient aussi riches que variés, entre les pâturages et ses étendues herbeuses, ses champs et ses forêts de pins … Cette bouffée d’air frais en pleine campagne nous a fait un bien fou !

Faites défiler ↑


OU DORMIR

— Le Quartier Latin
2 Rue des Brasseurs, 6900 Marche-en-Famene | www.quartier-latin.be | A partir de 95 euros
Cet établissement hôtelier 4 étoiles se trouve au coeur de Marche-en-Famene. Idéalement situé dans le centre-ville et proche de nombreux commerces, il propose des chambres spacieuses, confortables et agréables. Petit plus : on peut compter sur la piscine et le spa après une journée de marche pour se requinquer un peu. Nous avons été très bien accueillis et que dire du petit-déjeuner le matin : complet, riche et frais. On valide !

Faites défiler ↑

OU MANGER

— Le Comptoir Gourmand
4 Place aux Foires, 6900 Marche-en-Famene | www.lecomptoirgourmand.eu
Sur la place du centre-ville, se trouve cette petite brasserie qui propose des « plats faits maison » avec des produits de la région. Un endroit sympa pour déguster des spécialités belges comme le boulet sauce tomate ou les gaufres salées. Comme nous sommes arrivés très tard, les cuisines étaient en train de fermer. Nous avons donc testé des plats rapides comme le hamburger frites (pour les petits), le croque forestier ou encore la côte de porc fermière au spierling sauce Blackwell. D’ailleurs tous les fournisseurs sont indiqués sur la carte ! Un rapport qualité prix plus que correct, on vous recommande les yeux fermés !

Faites défiler ↑

JOUR 3

Découvrir le Domaine de Han et ses grottes souterraines

Pour ne pas changer nos habitudes, nous repartons cette fois-ci du côté de Hans-Sur-Lesse à une vingtaine de minutes de Marche-en-Famene pour une journée qui plaira à coup sur aux enfants ! Direction le Domaine des Grottes de Han pour une rencontre avec les animaux sauvages de la région et une plongée dans le monde souterrain d’une des plus belles grottes d’Europe. Pour accéder au domaine, il faut emprunter un tram centenaire sur 4 km qui nous dépose alors dans la station qui nous intéresse.

• Découverte du parc animalier
La réserve des animaux sauvages s’étend sur 250 hectares dans le massif de la Boine. La visite à pied ou à bord d’un safari-car dure environ  1H30 et permet de découvrir les animaux qui vivent ou ont vécu dans la région ; d’ailleurs certains font parties du programme européen pour les espèces menacées. Mais c’est surtout ces paysages époustouflants et cette vue à couper le souffle depuis la canopée via à une balade dans les arbres qui nous a le plus emballés. Et puis, pique-niquer dans les cimes c’est plutôt sympa vous ne trouvez pas ? Je tiens tout de même à préciser que nous ne sommes pas de grands fans de zoo. Nous préférons observer les animaux en pleine nature et surtout dans leurs environs naturels. Nous y sommes allés pour les enfants et j’avais quelques craintes concernant les « cages ». Finalement, j’ai été agréablement surprise dans le fait qu’ils avaient de grands espaces pour gambader. Certes, ils sont enfermés dans le domaine mais je n’ai pas vu une seule trace de grillage mise à part pour les volatiles.

• Les grottes de Han
Dans ma vie, j’ai eu l’occasion de voir des grottes mais celle-ci est sans aucun doute une des plus belles qui m’ai été donné de voir. Une visite guidée (français et anglais) d’1h30 nous a conduit dans les souterrains sur un parcours de 2 km où un jeu de de sons et lumières nous transportent vers des salles de plus en plus spectaculaires.

– Adresse : Hans-sur-Lesse | Le hall d’accueil se trouve dans le centre du village en face de l’église. | Site internet
– Tarif : le PassHan  comprend les grottes + parc animalier + PrehistoHan + Musée Han 1900 pour adulte 30€ et 21€ pour les enfants à partir de 4 ans.
– Conseils : Venir le plus tôt possible surtout si vous comptez y aller le week-end ou jours fériés.
– Où manger : pensez à prendre un pique-nique pour le manger au domaine ! Nous avons pris le notre à La Verrière qui se trouve à côté de la plaine de jeux.

OU DORMIR

— RHotel Expériences
Square Philippe Gilbert 1, 4920 Remouchamps – Belgique  | Site internet | A partir de 140€
Situé dans un cadre calme et reposant, cet hôtel 4 étoiles est un lieu de chute idéal pour découvrir les plus beaux sites de randonnées de la région. Le personnel est accueillant, charmant et disponible. Et que dire de notre chambre :  confortable, design et surtout très propre. Sans oublier la magnifique vue sur la Vallée de l’Amblève.  Le petit plus : la présence d’une baignoire et d’une douche résolument moderne dans la salle de bain. Le petit-déjeuner était excellent et plutôt varié avec des produits bio et frais, le tout servi dans la magnifique salle de restaurant de l’hôtel. Une adresse qu’on vous recommande sans hésiter (j’ai d’ailleurs oublié ma veste là-bas et ils me l’ont renvoyé par la poste). Il y a également une piscine et spa mais nous ne n’avons pas eu le temps de les tester.

Faites défiler ↑

 

OU MANGER

— Gastronomia Della Mamma
Place Joseph Thiry 41, Aywaille 4920, Belgique 
Ce n’est pas de la cuisine belge mais si vous aimez la gastronomie italienne c’est LE restaurant à ne pas rater sur Aywaille !! Le cadre est sympa, le personnel souriant et au top et que dire de la carte ? Des plats excellents, des pâtes fraiches al dente et des pizzas succulentes. Allez y sans plus tarder surtout pour son rapport qualité prix plus que correct !

 JOUR 4

Aywaille et ses terres de légendes : de Ninglinspo à la brasserie elfique

Dernier jour de notre trip en famille, cette fois-ci nous décidons d’arpenter un des plus beaux sentiers de la province de Liège à Aywaille : le Ninglinspo. Ce court d’eau traverse une partie de la vallée ardennaise où les paysages aussi diversifiés qu’enchanteurs se succèdent au coeur d’un parc naturel surprenant. C’est dans le petit hameau de Sedoz que nous nous rendons pour une belle balade de 6 km entre bains et forêts.

• Randonner dans le parc naturel de Ninglinspo
Promenade du Ninglinspo | Signalisation 21 – 6 km |  Durée  : 3h15 | Plan disponible à l’OT de Ourthe-Vesdre-Amblève | Départ à côté du bar Ninglinspo
Certainement notre coup de coeur du séjour, ce parcours nous a littéralement subjugué ! Perdue dans un écrin de verdure, la forêt d’Aywaille a ce petit je-ne-sais-quoi de poétique : le ruissellement de la rivière ressemble à une douce mélodie tandis que la lumière joue avec les feuilles. De cascades en courts d’eau, de bains qui se transforment en cuves, on se retrouve vite transporter dans un autre univers plus féérique. En prenant un peu de hauteur, on a cette vue unique depuis le Drouet sur toute la vallée du Ninglinspo. Un dégradé de vert s’éparpille sous nos yeux tandis que le vent balaie la cime des arbres par vagues. En fermant les yeux, on peut même entendre les petits lutins chuchoter …

Faites défiler ↑

Faites défiler ↑

• Dégustation de bières elfiques
Brasserie Elfique, Sur la Heid 23, 4920 AYWAILLE | Tarif : 10 € par personne | Site internet
Pour terminer sur une belle note, nous partons en fin d’après-midi visiter une brasserie belge tenue par André Grolet. Cette bière doit son nom à son créateur qui s’intéressait beaucoup au monde mystérieux des Elfes surtout que dans son ancienne ferme familiale à Sur-la-Heid, des légendes locales ont popularisé ce mythe. André nous explique ainsi son histoire et comment il en est venu à fabriquer de la bière artisanale. Nous avons également vu le processus de fabrication et les machines d’embouteillage. A la fin, petite dégustation de ces produits notamment la bière ambrée, la brune et la triple brune … Il y a pas à dire, les belges savent brasser de la bière !


Ce séjour en Belgique est le fruit d’une collaboration avec Visit Ardenne. Néanmoins, le choix des photos et le récit de notre #microaventure nous reviennent librement. Nous tenons également à remercier tous les prestataires pour leurs accueils et tout particulièrement Julie du Gite Chez Marie-Angèle ainsi que Laurence et Jean-Louis pour ces merveilleux moments passés avec eux. Sans oublier Jonas, Julien et toute son équipe sans qui cela n’aurait pas été possible … 

Et vous, êtes vous déjà allés en Belgique ?
Si vous avez aimez, n’hésitez pas à commenter, partager ou épingler !

A très bientôt sur le blog,

Marjo & Nico

Total
1
Shares

3 commentaires

  1. Chouette article, très complet et attrayant! Cela a été un plaisir de collaborer avec vous et surtout de vous faire découvrir tous ces beaux petits bijoux de nature dont l’Ardenne regorge! A très vite, vous avez encore plein de bières à découvrir! :D

  2. Bonjour, très intéressant ! Nous comptons y faire un tour en nous inspirant de vos conseils. Nous sommes à seulement 1h de Bouillon. Avez-vous des recommandations d’hébergements plus proche de Bouillon ou à prix plus abordables? Je vois le gîte mais plutôt type hôtel par exemple. Merci d’avance ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

pulvinar sem, id Praesent efficitur. consectetur