Une journée à Lyon
Lyon l’insolite,
Lyon la secrète,
Lyon la gourmande.

 

Il y a un mois, nous avons été invité à découvrir la jolie ville de Lyon en compagnie d’autres blogueurs pour fêter les 50 000 articles de Synbud. A cette occasion, nous avons eu la chance d’être logé dans un magnifique hôtel : le Radisson Blu. Pour en lire plus, cliquez sur l’image :

Synbud est un moteur de recherche dédié au voyage qui référence et géolocalise tout contenu écrit par des blogueurs. Cette start-up lyonnaise a été crée par une team de voyageurs invétérés. Ici la recherche se fait par destination et non pas par mots-clefs comme sur Google. Les futurs voyageurs peuvent donc rechercher de manière simple tous les témoignages ou récits de blogueurs en rapport avec leur destination. Ce qui est plutôt chouette, c’est que que n’importe quel blog peut-être référencé tant que celui-ci respecte la thématique du voyage. Une super façon de valoriser les blogs, qu’ils soient petits ou grands, tout en leur offrant de la visibilité.

La soirée s’est déroulée le jeudi soir vers 20h dans un des entrepôts du RhonExpress. De nombreux partenaires étaient présents notamment le Syndicat de défense du Beaufort, Citrojito Cocktails, Michel et Augustin, les chocolats Voisin … Nos coups de coeur reviennent aux « Fruits de Terre » commercialisant des produits alimentaires à base d’insectes ainsi que le « Bon Gustave » proposant quand à eux d’acheter un vin coup de coeur grâce à la photo de l’étiquette d’une bouteille via leur application mobile. En tout cas, on a beaucoup aimé le concept de la soirée et surtout partager tous ces jolis moments avec les autres blogueurs.


| CITYTRIP LYON |

 

Prêt pour une balade dans les ruelles lyonnaises ?!

Vendredi, 9h30. Ce matin là, nous quittons le Radisson Blu Lyon pour rejoindre un des plus beaux quartiers de la ville : celui de Fourvière. Le tram arrive dans quelques minutes et je profite de ce petit moment pour me familiariser avec le plan des transports en commun. Je dois vous avouer quelques chose : c’est la première fois que je visite Lyon. Vraiment ! Bon je ne compte pas nos allées et venues à Ikea et mes 3 séances shopping au centre commercial de la Part-Dieu. Autant vous dire que cette journée, je l’attendais avec impatience.

Fourvière se trouve au sommet d’une colline qui domine le centre de Lyon dans le 5ème arrondissement. Certains la surnomment « la montagne mystique » d’autres « la colline qui prie ». Pour ma part, je l’appellerai « la colline des sportifs » en raison de son dénivelé de plus de 116 mètres ! Et comme je n’aime pas me taper un parcours du combattant de bon matin sous une telle chaleur, on décide de prendre la ficelle. Entendez par là le funiculaire de Fourvière (c’est un petit surnom que donne les lyonnais à ce mode de transport). Celui-ci existe depuis 1900 et relie la station du Vieux-Lyon à celui de la Cathédrale Saint-Jean.

En sortant du funiculaire, nous tombons sur la magnifique Basilique de Notre-Dame de Fourvière. Cet édifice est l’un des monuments emblématiques de Lyon et on comprend pourquoi … Cette construction du 19 ème siècle attire l’oeil : autant son architecture en impose mais c’est surtout son point de vue exceptionnel et son parc qui en font un lieu unique en son genre.

| Découvrir Lyon de manière insolite avec Cybèle

L’heure du rendez-vous approche. L’agent O. alias Olivier nous attend sur le parvis pour une visite insolite de la ville. Son concept de visite guidée contée sous forme de jeux est tout à fait originale et convient à tous les âges. Après nous avoir répartis en équipe avec nos copains blogueurs (la notre est celle des Bobos de la Croix Rousse), un premier arrêt s’impose devant la basilique et la Chapelle de Saint-Thomas.

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cet édifice a été dédié à la Vierge Marie pour la remercier d’avoir mis fin à la Peste en 1643. Une statue en bronze dorée à la feuille d’or a été rajouté le 8 décembre 1852 sur le plus haut sommet de l’église. D’ailleurs c’est à cette même époque que remonte la traditionnelle Fête des Lumières.

 

A ne pas manquer à gauche de la Basilique : le panorama unique et vraiment exceptionnel sur Lyon. En contre-bas, on aperçoit le Jardin du Rosaire et le Vieux Lyon. Après la Saône, il y a la Presqu’île de Lyon et ses quartiers de Brotteaux et de la Part-Dieu. A ce qu’il parait que par beau temps, le Mont-Blanc se dessine au loin. Pour la petite histoire, les gratte-ciel de la Part-Dieu et de la Tour Incity sont surnommés le Crayon et la Gomme !

La balade continue cette fois-ci dans les hauteurs du Jardin de Rosaire. Cette promenade rafraichissante à l’orée des arbres relie la colline de Fourvière au quartier Saint-Jean. La Montée Saint-Barthélemy est bordée de plantes et de fleurs colorées. Leurs délicates odeurs mettent nos sens en éveil. C’est vraiment l’endroit idéal pour se mettre au vert et se déconnecter de l’agitation de la ville.

A la sortie du jardin, direction la Montée des Chazeaux surnommé la Montée des Tire-Cul par les ancêtres. Un escalier de 228 marches (rien que ça) et qui rejoint la Rue du Boeuf. La montée est plutôt raide mais heureusement pour nous, on ne fait que la descendre. Et la vue sur les toits de Saint-Jean et la cathédrale est tout simplement splendide.

| Le Vieux-Lyon et ses traboules cachées

Nous voilà arrivés dans le Vieux-Lyon prêt à trabouler d’une rue à l’autre ! Les traboules sont des passages, des couloirs ouverts des deux cotés, permettant de relier les rues entre elles. Certaines d’entres elles sont de véritables petits bijoux d’architectures offrant des points de vues imprenables sur des cours intérieures, des escaliers à vis ou encore des petits lieux secrets et cachés … A qui sait pousser les portes !

Sachez avant toute chose que ces couloirs traversent des immeubles habités. Donc on est silencieux, respectueux des lieux et polis envers le voisinage. Sans quoi, elles risquent d’être fermées définitivement. Pour entrer, on profite d’une porte ouverte ou du passage du facteur.

En tout cas, on a adoré découvrir ces traboules-cachés-et-pourtant-ouvertes ! Elles sont gorgées d’histoires et certaines ont un petit secret ou une particularité. Ne manquez pas de les découvrir avec un guide pour vous plonger dans leur passé. A la fin, nous avons eu droit à une dégustation de charcuterie et de fromage de la région. Le top pour nous mettre en appétit avant notre repas du midi.

 

| Pique-niquer au bord de la Saône

Pour le déjeuner, Synbud nous a concocté un chouette pique-nique sur les quais de la Saône. Une délicieuse salade composée et un yaourt au fromage blanc mangue/menthe Bio de chez La Boucle. Leur concept : installer des cantines ambulantes livrant des repas concoctés avec soin et surtout avec des produits de saison et de qualité. Et tout ça au pied de votre bureau ! Pas mal non ?!

En tout cas cette petite touche de fraicheur nous a fait un bien fou. Je vous ai dit qu’il faisait 36°C ce jour là !?

| Retrouver son âme d’enfant chez Violette & Berlingot

Direction le 2ème arrondissement et la Presqu’île de Lyon. En traversant la Place Bellecour, une des plus importantes de la ville, nous remarquons la statue du « cheval de bronze » représentant Louis XIV. Autre place marquante que j’ai beaucoup aimé : celle des Jacobins où repose une magnifique fontaine classée monument historique.

Nous remontons les ruelles piétonnes pour découvrir la jolie boutique de Violette & Berlingot. En entrant, on se sent tout de suite comme à la maison. Dans un petit cocon remplit de friandises. Où les bocaux regorgent de délices sucrés. Guimauves, boules de coco, caramels mous, bonbons fleurs, berlingots, fleurs et feuilles cristallisées (verveine ou pétale de rose), réglisses … Sans compter les spécialités lyonnaises : les coussins de Lyon, les pralines roses ou encore les quenelles lyonnaises.

Ici, on prend le temps de redevenir enfant. Je me souviens de ce moment où enfant, je dévorais les pastilles Vichy de ma grand-mère ou encore ces petites fleurs sucrées au doux parfum de violette. Une belle adresse que je recommande à tous les gourmands, petits et grands, de passage à Lyon !

| Se détendre à la Maison Métagram, un concept store original

Belle découverte de cette fin d’après-midi : la Maison Métagram, un café intime au concept original. En entrant par la partie salon, qui fait office de boutique, on a l’impression de s’inviter dans la maison de quelqu’un ! On aime : le pan de mur tapissé de livres, la cuisine équipée et son bar ouvert, le tourne-disque où on peut faire le dj, le jardin d’hiver où poussent toute une multitudes de plantes vertes en tout genre (surement mon endroit préféré) et enfin la déco sympa et un brin décalé.

Je vous ai dit qu’on pouvait boire un café ou un thé tout en profitant d’internet ?

| Finir la soirée au quartier d’affaires de la Part-Dieu

Notre après-midi touche à sa fin et nous reprenons le métro en direction de la Part-Dieu. Ce quartier d’affaires du 3ème arrondissement rassemble les plus hauts buildings de la ville : le Crayon et la Tour Incity (à savoir qu’il est possible de monter là haut pendant les journées du patrimoine). Mais c’est surtout son centre-commercial qui attire pas mal de monde. Notamment nous pour une dernière virée, cette fois-ci shopping, à la boutique Disney pour ramener un petit cadeau à nos loulous.

Cette journée est le fruit d’une collaboration avec Synbud et Rhonexpress.
Comme toujours, je reste libre dans mes propos et le choix des photos. 


Infos & Conseils

OnlyLyon a crée une application géniale (disponible unique sur iPhone) qui permet de visualiser toutes les traboules de la ville par quartier – Application Traboules
Pour se déplacer sur Lyon, n’hésitez pas à utiliser les transports en commun comme le Tram, le bus ou encore le métro. Le RhonExpress permet de relier l’aéroport de Lyon au centre ville. Si vous êtes de passage pour quelques jours, pensez à acheter la Lyon City Card pour 1, 2 ou 3 jours. Celle-ci permet un accès illimité à tous les transports en commun de la ville ainsi que  l’entrée gratuite à plus de 20 musées.

On vous dit à très bientôt sur le blog,
Marjo & Nico

Total
42
Shares

2 commentaires

  1. Merci Marjorie pour cette très jolie visite, je ne connais pas le centre de Lyon donc c’est une belle découverte et comme toujours bravo pour tes photos. Pour te rappeler des souvenirs le Tour des Yoles a commencé un grand moment pour la Martinique. Bonne continuation.

Laisser un commentaire