L’Aude en hiver : De l’Île Sainte-Lucie à Port-la-Nouvelle

Pour finir notre série sur « L’Aude en Hiver », je vous amène du côté de Port-la-Nouvelle, une petite commune située sur le littoral audois. Sa plage de 13 km de long et son climat méditerranéen attire beaucoup de touristes l’été.  J’ai toujours connu Port-la-Nouvelle pendant les beaux jours, quand le village se réveille après un long hiver bien froid et venté. La station est plus animée, on profite des bals et des marchés gourmands. Et franchement, de vous à moi, je préfère une balade sur la plage avec un joli ciel bleu plutôt qu’avec des nuages gris et un vent cinglant, pas vous ?

»…«
 

Néanmoins lors de nos derniers jours de vacances, on a pas hésité bien longtemps. Bon, il faut dire que Nico ne connaissait pas du tout le coin. On a donc décidé de faire une halte sans les enfants. Et heureusement qu’on a eu la bonne idée de les laisser chez les grands-parents car on s’est pris une belle saucée … Bref, tout ça pour vous dire que cette station balnéaire est plus sympa l’été mais si vous préférez la solitude, allez y plutôt en hors saison. Et surtout, surtout, quand il fait meilleur. Ne faites pas la même erreur que nous !

C’est donc sous un ciel bien nuageux et menaçant que nous sommes arrivés là bas.  Au loin, se dessinait déjà les hautes tours de la cimenterie. Entre le port pétrolier et l’usine, cet ensemble me fait tout de suite penser à un décor post-apocalyptique. Par chance, en  entrant dans le village on oublie un peu tout ça … Plus jeune, j’allais souvent à l’Île Sainte-Lucie et je voulais absolument me remémorer ses petits moments avec Nicolas.

La réserve naturelle de Sainte-Lucie se trouve au sud de l’étang de Bages et Sigean. L’île fait près de 250 hectares et est accessible à pied en traversant une écluse. Le canal de la Robine, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, sépare la ville de ce petit coin de garrigue. L’été, la balade au milieu des pins est tout simplement magique, on entend le chant des cigales et de bonnes odeurs de romarin  et de thym nous chatouillent les narines.

port-la-nouvelle-13port-la-nouvelle-12
Un balisage permet de faire le tour de l’île (sentier de 7km ou de 3 km) à pied ou bien à vélo. Bon, on va pas vous mentir, ce jour là point de cigales ou d’odeurs enivrantes. On s’est orienté vers le plus petit parcours en raison de la météo. Et on a bien fait : à mi-parcours, on s’est pris une jolie rincée et on a vite écourté notre promenade dans la pinède. Sur le coup, on s’est dit « mais quelle idée de merde on a eu » ! Et donc, on a pas pu monter vers les salins et admirer le point de vue depuis la Vigie, une ancienne caserne de douaniers chargée de surveiller la récolte du sel.

On voit le bon côté des choses : on a passé un super moment, un peu court certes et mais mémorable, dans la végétation environnante (n.b : ce moment où j’ai fait une super glissade dans la gadoue). Les cistes étaient déjà en fleur, les aiguilles de pins recouvraient le sol et on a même vu des sternes. Quelques traces de sangliers et de chevreuils dans la boue, mais (ouf !) pas de rencontre surprise.

port-la-nouvelle-9port-la-nouvelle-4port-la-nouvelle-5
Sur le chemin du retour, une petite éclaircie nous réchauffe un peu. Il faut dire qu’on est trempé jusqu’aux os ! On a pas la force de refaire le tour, alors on s’est hâté vers la sortie avant de nous faire surprendre de nouveau par la pluie.

port-la-nouvelle-3port-la-nouvelle-8port-la-nouvelle-6port-la-nouvelle-11port-la-nouvelle-10
Avant de quitter Port-la-Nouvelle, on décide de s’arrêter sur le front de mer. Le ciel commençait alors à se découvrir nous offrant un spectacle saisissant sur la plage. Et même si on était transis de froid, on s’est attardé quelques minutes pour admirer le coucher de soleil.

port-la-nouvelle-2
port-la-nouvelle-1
Et voilà, nos petites vacances dans le sud de la France se terminent. Pour retrouver nos derniers articles, c’est par ici : 
L’Aude en hiver – La Nautique, ses bateaux et sa grisaille
L’Aude en hiver – Le vieux Gruissan


Finalement les couchers de soleil l’hiver ne sont pas si mal que ça, vous ne trouvez pas ?
A bientôt pour de nouvelles aventures,

Marjorie & Nicolas

2 commentaires

Laisser un commentaire